Nouveau record pour Marianne Saint-Gelais

François Saint-Gelais (Le Quotidien/Progrès-Dimanche), Léandre Bouchard (finaliste), Marianne... (Photo Le Quotidien, Rocket Lavoie)

Agrandir

François Saint-Gelais (Le Quotidien/Progrès-Dimanche), Léandre Bouchard (finaliste), Marianne Saint-Gelais (athlète de l'année). Antoine Bouchard (finaliste) et Mathieu Tremblay, représentant de la Bourse Roger-Tremblay/Le Quotidien, posent pour la postérité en cette 46e édition du Mérite sportif régional.

Photo Le Quotidien, Rocket Lavoie

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Surnommée le «rayon de soleil de Saint-Félicien», Marianne Saint-Gelais a renoué avec le titre le plus convoité du Mérite sportif régional en étant sacrée «athlète de l'année du Saguenay-Lac-Saint-Jean» de la 46e édition de l'événement présenté jeudi, à la salle François-Brassard du Cégep de Jonquière.

Du même coup, la pétillante Félicinoise a éclipsé le record établi par sa coéquipière de l'équipe canadienne de patinage de vitesse courte piste, la Laterroise Marie-Ève Drolet, lauréate de cet honneur de 1999 à 2002.

En 2011, Marianne avait déjà inscrit son nom dans le livre des records de l'événement en égalant la marque de Marie-Ève, alors qu'elle avait remporté le titre d'Athlète internationale de l'année pour une quatrième fois consécutive. De plus, l'athlète de 25 ans poursuit la longue tradition d'excellence établie par le patinage de vitesse, dans la foulée de ses coéquipières. Outre Marie-Ève, la Baieriveraine Valérie Maltais a mérité le même honneur l'an dernier ainsi qu'en en 2012.

Hier, la rayonnante athlète n'a pas caché sa joie de recevoir l'énorme trophée en personne et de pouvoir remercier la population régionale de vive voix. «C'est impressionnant de voir combien de bons athlètes proviennent de la région. Je pense qu'il faut être fier d'où on vient. Ce prix est aussi important qu'une médaille olympique parce que c'est vraiment une énergie positive qui se transmet, de savoir que notre région est avec nous», a-t-elle déclaré devant les quelque 300 participants de la grande fête du sport amateur. Faut dire qu'elle était entourée de deux autres beaux espoirs de la région en Léandre Bouchard (vélo de montagne) et Antoine Bouchard (judo).

«Ce n'est pas un objectif personnel (de le gagner une 5e fois), mais ça veut juste dire qu'on travaille bien et qu'on fait les bonnes choses, a-t-elle poursuivi en entrevue. Mais c'est vraiment le fun d'être reconnu par sa région. Je reviens ici le plus souvent possible et je suis fière de représenter ma région, de ma ville, Saint-Félicien. Pour moi c'est un très, très grand honneur. Ça me fait chaud au coeur, que ça fasse cinq ou dix fois. C'est ma région, ce sont les gens que j'aime et à qui j'ai avant tout envie de plaire. Ma région a tellement fait pour moi alors il faut que j'en fasse autant pour elle. Je vais donc toujours accepter ce prix avec beaucoup d'émotion et ça va toujours me faire extrêmement plaisir de l'avoir.»

Malgré ses succès, Marianne n'est pas encore rassasiée malgré les honneurs reçus. «Après une saison olympique à oublier, j'ai fait un virage à 90 degrés pour faire en sorte que je devienne une championne du monde et une championne olympique. J'ai mis mon ego de côté et j'ai travaillé avec Frédéric (Blackburn) avec qui je vais terminer ma carrière», a indiqué l'étoile des Éclairs qui récolte déjà les fruits de ses efforts. De fait, avec le début de saison qu'elle connaît en Coupe du monde, elle est sur la bonne voie pour concrétiser ses plus grandes ambitions.

En plus de l'énorme trophée, la comète blonde a reçu la bourse Roger Tremblay/Le Quotidien d'une valeur de 1000$.

Boursiers 2015

Athlète - niveau International

Bourse Roger Tremblay/Le Quotidien

Marianne Saint-Gelais (patinage de vitesse) 1000 $

Finalistes: Bourses du RLS de 650 $ chacun

Léandre Bouchard (vélo de montagne) et Antoine Bouchard (judo)

Athlète - niveau National

Bourse Hydro-Québec

Marie Besson (judo) 850 $

Finalistes: Bourses Hydro-Québec de 650 $ chacun

Océane Fillion (snowboard) et Alex-Antoine Marquis (tennis)

Athlète - niveau Provincial

Bourse de 500 $ du Cégep de Jonquière

Vincent Tremblay (athlétisme)

Finalistes: Bourses de 300 $ chacun de la Fondation Asselin Cégep de Jonquière

Tommy Plante (tir à l'arc) et Victor Verreault (vélo de montagne)

Athlète - niveau Régional

Bourse de 400 $ de Aux petits oignons

Brittany Carrier Deschênes (natation)

Finalistes: Bourses du RLS de 150 $ chacun

Louis-Simon Fortin (patinage de vitesse) et Laurie McMartin (patinage artistique)

Entraîneur - sport Individuel

Bourse de 300 $ (dont 200 $ de la Voie Maltée)

Jude Dufour (vélo de montagne)

Athlète de l'année - 50 ans et plus

Bourse de 200 $ de la FADOQ

Jean-François Lindsay (vélo de montagne)

Personne vivant avec un handicap - Athlète de l'année

Bourse de 300 $ de l'ARLPH

Olivier Martel (quilles)

Finalistes: Bourses de 100 $ chacune de l'ARLPH

Catherine Laberge (natation) et Émilia Turcotte (patinage artistique)

Coup de coeur du jury

Bourse de 100 $ de Assurances Tremblay Ltée

Émilia Turcotte (patinage artistique)

Gagnants des autres honneurs de la soirée:

Équipe de l'année: équipe juvénile féminine de curling «Gagné»

Club de performance de l'année: Club de vélo de montagne Cyclone d'Alma

Club de développement de l'année: Club de volleyball Saguenay

Événement sportif de l'année: Challenger Banque Nationale de Saguenay (tennis)

Officiel de l'année: Maxime Tremblay (judo)

Administrateur bénévole de l'année: Marc Bouchard (club de judo Multikyo)

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer