Les Élites demeurent en tête

Les Élites de Jonquière ont amassé au moins... (Archives Le Quotidien)

Agrandir

Les Élites de Jonquière ont amassé au moins un point dans un septième match consécutif, dimanche.

Archives Le Quotidien

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Serge Émond
Le Quotidien

Les Élites de Jonquière ont amassé au moins un point dans un septième match consécutif, dimanche, quand ils ont pris la mesure de l'Intrépide de Gatineau par 4-3. Ils ont du même coup conclu un week-end dans la région de l'Outaouais avec une récolte de trois points.

«En comparaison avec le match de samedi (défaite de 2-1 en fusillade), il était évident que nous étions plus reposés, a analysé l'entraîneur des Élites, Steve Thériault. Gatineau a une équipe rapide et nous avons été en mesure de patiner avec eux pendant tout le match. C'est pour cette raison que nous n'avons jamais tiré de l'arrière.

«Notre travail en zone défensive et nos replis ont été très efficaces. Nous n'avons pas donné de chances de marquer évidentes, sauf quand ils étaient en avantage numérique. Nous n'avons vraiment pas beaucoup donné de surnombres.»

Les Élites, qui sont demeurés au sommet du classement général du circuit midget AAA avec cette victoire, ont fait preuve d'opportunisme pendant ce deuxième match contre l'Intrépide. Ils n'ont eu besoin que de 20 lancers pour récolter les buts de Maxime Potvin, Jean-Simon Bélanger, Raphaël Harvey-Pinard et Philippe-Olivier Riopel.

Thériault a expliqué le petit nombre de lancers de son équipe par le travail de l'équipe adverse.

«Gatineau a beaucoup contrôlé la rondelle dans notre territoire. Nous avons eu de la difficulté à récupérer les rondelles libres, mais nous avons quand même réussi à bien fermer l'enclave», a précisé l'entraîneur des Élites.

«Ils ont aussi été très agressifs quand nous avons obtenu des avantages numériques. Nous avons eu de la difficulté à nous installer et à amener des rondelles au filet. Gatineau a vraiment une bonne équipe. Le trio de D'Artagnan Joly, Xavier Simoneau et Benoît-Olivier Groulx est certainement le meilleur de la ligue. Même si nous n'avions pas le dernier changement, nous avons été en mesure d'avoir les bons éléments sur la glace pour les affronter.»

Espoirs

Les Espoirs bantam AA du Saguenay ont fait match nul 2-2 avec Rivière-du-Loup, grâce à des buts de Mathis Gauthier et Alexis Bourassa. «Notre meilleur match de la saison, a avancé l'entraîneur Gino Gagnon. Je suis très fier de mes gars. C'est une performance très positive.»

Un duel entre la formation midget espoir du Saguenay-Lac-Saint-Jean et les Typhons de Québec s'est aussi terminé 2-2. «Nous perdions 2-0 et nous sommes revenus en troisième période. Un match sans saveur, sans intensité, sans émotion», a résumé l'entraîneur Michel Giguère.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer