Pageau met les bouchées doubles

La Chicoutimienne Rachel Pageau nourrit de grandes ambitions... (Archives courtoisie)

Agrandir

La Chicoutimienne Rachel Pageau nourrit de grandes ambitions cette année, en participant à toutes les étapes du circuit de la Coupe du monde de vélo de montagne (cross-country). D'ici là, elle s'amuse tout en gardant la forme en s'adonnant à l'Endurocross, une discipline coup de coeur où elle se distingue déjà.

Archives courtoisie

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Rachel Pageau mettra toutes les chances de son côté, à partir de janvier, alors qu'elle ira rejoindre son nouvel entraîneur, Dan Proulx, en Colombie-Britannique, et où elle pourra s'entraîner avec des membres de l'équipe nationale de vélo de montagne.

Actuellement installée à Bromont, l'athlète de 20 ans termine ses études collégiales en sciences naturelles et en sciences humaines au Cégep de Granby tout en continuant de maintenir la forme. Sa décision de quitter pour l'autre bout du Canada a été longuement mûrie. «J'y pense depuis l'hiver passé. Mon entraîneur habite en Colombie-Britannique et il y a un programme de l'équipe nationale. Plusieurs athlètes s'entraînent à Victoria et je pourrai m'entraîner avec eux. Là-bas, on peut rouler toute l'année dans les sentiers», explique-t-elle en entrevue téléphonique.

La jeune femme aura d'ailleurs un printemps chargé. Après avoir passé les fêtes à Saguenay, elle quittera la région en voiture à destination de Vancouver où elle s'installera jusqu'au début mars. Puis, vers le 10 mars, elle roulera jusqu'en Californie où elle séjournera jusqu'à la mi-avril tout en prenant part à quelques compétitions de vélo de montagne (cross-country), dont celles de Fontana et de Bonelli.

«Je serai de retour au Saguenay pour une semaine et je prévois ensuite participer à toutes les étapes du circuit de la Coupe du monde, dont la première aura lieu le 24 avril en Australie. Puis, je reviendrai au Saguenay et je prendrai part à quelques courses sur route pour garder la forme jusqu'au début. Ensuite, il y aura les courses (en Coupe du monde) en Allemagne et en France», énumère-t-elle. Avec la tenue des Jeux olympiques de Rio, les Championnats du monde ont lieu en juin au lieu de septembre. La Chicoutimienne, qui évolue dans la catégorie U23, visera un podium aux Championnats canadiens et espère se qualifier pour les Championnats du monde. Si elle obtient son billet pour les mondiaux, elle aimerait bien réussir à se hisser dans le top-15.

«La saison de cross-country s'annonce donc très chargée, mais je suis prête à mettre les bouchées doubles pour atteindre les grands objectifs que je me suis fixés. Tous les éléments sont là», résume la jeune femme qui tentera de dénicher de nouveaux commanditaires.

Vive l'endurocross

Au cours des dernières semaines, Rachel Pageau a eu un coup de coeur pour l'endurocross, une discipline qui lui permet de garder la forme durant la saison morte. La talentueuse athlète n'a pas tardé à récolter quelques succès dans cette discipline qu'elle décrit comme «un mélange de descente et de cross-country». «J'ai participé à ma première course à Bromont il y a quelques semaines et j'ai tout de suite eu la piqûre. De plus, j'y ai remporté l'or!», raconte-t-elle. «Je voulais en faire plus, mais il ne restait qu'une course cette année, soit la dernière tranche du Triple Crown Enduro Series tenue au Highland Mountain Bike Park, au New Hampshire. Le parcours y était plus difficile et très glissant, à cause de la pluie. Malgré tout, j'ai réussi à faire une belle performance avec une troisième position dans la catégorie ''pro women''.»

Ces excellents résultats la motivent d'autant plus qu'elle n'était pas équipée pour ce type de discipline. D'ailleurs, ses commanditaires vont lui fournir l'équipement nécessaire pour l'an prochain, soit un Devinci Troy RR et un casque de descente Giro (avec visière complète). À suivre!

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer