La 5e favorite se désiste du Challenger

La jeune sensation américaine Catherine Bellis vient de... (Archives Getty Images)

Agrandir

La jeune sensation américaine Catherine Bellis vient de se désister du Challenger Banque Nationale de Saguenay, dont elle était la 5e tête de série. Son forfait permet entre autres à la Canadienne Carol Zhao d'accéder au tableau principal. De plus, cela laisse un laissez-passer encore disponible pour une joueuse canadienne.

Archives Getty Images

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Les amateurs de tennis qui espéraient voir en action à Saguenay la jeune sensation américaine de 16 ans Catherine Bellis resteront sur leur appétit. La 5e tête de série du Challenger Banque Nationale de Saguenay vient en effet de déclarer forfait en raison d'une blessure.

Au Club de tennis intérieur Saguenay (CTIS), la pro Caroline Delisle confirme que l'organisation est évidemment déçue du retrait de la jeune Américaine qui est en pleine ascension sur le circuit WTA, après avoir dominé la scène junior mondiale. Parmi ses faits d'armes, CiCi Bellis avait fait sensation au US Open de 2014, en battant, à l'âge de 15 ans, l'une des meilleures joueuses du circuit mondial, Dominika Cibulkova (elle aussi une ancienne du Challenger de Saguenay). La jeune étoile montante a déjà trois titres en tournois professionnels ITF à sa fiche et il aurait été agréable d'assister à un éventuel duel entre elle et la première tête de série, Romina Oprendi, qu'elle avait vaincue aux derniers Internationaux des États-Unis. Pour l'instant, Bellis s'est retirée du tableau de Saguenay, mais elle est toujours inscrite au tournoi de Toronto (26 octobre au 1er novembre).

Le malheur des uns faisant le bonheur des autres, ce désistement a donc permis aux joueuses des positions 6 à 24 du tableau principal de monter d'un rang. Du même coup, la Canadienne Carol Zhao (446e au classement mondial) a vu sa place confirmée au 24e échelon du tableau principal.

Zhao se joint aux Canadiennes Sharon Fichman (Toronto) et Françoise Abanda (Montréal), respectivement 17e et 19e au tableau principal, et à celles ayant déjà reçu un laissez-passer, soit la Blainvilloise Aleksandra Wozniak, la Jonquiéroise Marie-Alexandre Leduc et la Montréalaise Charlotte Robillard-Millette. Il reste donc un dernier laissez-passer disponible pour une joueuse canadienne.

Début des qualifications

Les qualifications prendront leur envol samedi matin, vers 10h. Déjà, deux joueuses se sont pointées à Saguenay hier et d'autres sont attendues aujourd'hui. Une partie des terrains du club sont d'ailleurs réservés pour les joueuses qui s'entraîneront en vue de ces qualifications qui permettront à quatre d'entre elles d'atteindre le tableau principal qui, lui, débutera mardi.

À noter qu'il est possible d'assister aux matchs des qualifications gratuitement. Il est également possible de se procurer les passeports au coût de 20$ chacun en prévente. À compter de mardi prochain, le coût du passeport sera de 25$.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer