Le bronze pour le tandem de Lemieux

Faisant équipe depuis peu en tandem, la cycliste... ((Photo Comité paralympique canadien, Dan Galbraith))

Agrandir

Faisant équipe depuis peu en tandem, la cycliste native d'Alma, Audrey Lemieux, et sa coéquipière Robbi Weldon, ont remporté leur première médaille en Coupe du monde de paracyclisme sur route en cours en Afrique du Sud. Le duo canadien a remporté le bronze au contre-la-montre.

(Photo Comité paralympique canadien, Dan Galbraith)

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

La cycliste d'origine almatoise, Audrey Lemieux et sa coéquipière de tandem, Robbi Weldon, ont remporté la médaille de bronze, hier, à l'issue du contre-la-montre, première épreuve au programme des Finales de la Coupe du monde paracyclisme, à Pietermaritzburg en Afrique du Sud.

Lemieux, dont le jumelage avec sa partenaire non-voyante est plutôt récent, ne pouvait demander mieux comme entrée en matière. Le duo a enregistré un temps de 36mn09.86, un peu plus de 1mn25 des gagnantes, les Britanniques Lora Turnham/Corrine Hall. «Nous sommes vraiment contentes d'être allées chercher cette médaille. Comme il s'agit de la dernière (étape en) Coupe du monde de la saison, ça nous donne une belle motivation pour la course sur route qui aura lieu dimanche, ainsi que pour la prochaine saison qui s'en vient avec les Jeux paralympiques de Rio», souligne, par courriel, celle qui avait aussi remporté une médaille d'argent avec Weldon, au contre-la-montre mixte B aux Jeux parapanaméricains de Toronto.

Satisfaite de sa prestation, Lemieux a rendu hommage à sa coéquipière. «Techniquement, j'ai été en mesure de bien manoeuvrer les deux virages et les montées pentues. De plus, comme la texture de l'asphalte est glissante, je devais faire attention. Quant à Robbi, elle a été extrêmement constante et puissante du début à la fin. Nous avons fait un très bon effort d'équipe. Je sentais que nous étions vraiment bien synchronisées aujourd'hui (hier)», analyse-t-elle.

Cette première médaille en Coupe du monde pour le duo constitue évidemment une excellente stimulation pour l'épreuve sur route dimanche, un parcours de 72 km ponctué de deux montées plutôt raides. «Remporter une médaille en Coupe du monde était l'objectif visé et nous sommes très contentes de l'avoir atteint cette saison, même si notre collaboration est récente, écrit la pilote du tandem. Nous voudrions toujours être sur le podium et c'est pourquoi nous allons travailler encore plus fort cet hiver en vue de préparer notre prochaine saison ensemble. Ça va probablement nous avantager de passer plus de temps ensemble lors des camps d'entraînement hivernaux.»

Dimanche, Audrey et sa coéquipière s'attendent à devoir redoubler de prudence en raison de la pluie et du froid qui rendent l'asphalte encore plus glissant. «Il y aura probablement plusieurs attaques dans les montées, mais on aimerait bien faire un autre podium», a-t-elle conclu.

Mentionnons qu'au début août, le nouveau tandem Lemieux/Weldon avait pris le 8e rang au contre-la-montre et le 9e à la course sur route aux Championnats du monde de paracyclisme sur route tenus en Suisse. Elles ont enchaîné avec les Jeux Parapanaméricains de Toronto, où en plus de leur médaille d'argent au contre-la-montre mixte, elles ont terminé cinquièmes à la course sur route et au contre-la-montre sur piste, ainsi que sixièmes en poursuite.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer