Gabriel Paquin-Boudreau pas intéressé par la ECHL

Gabryel Paquin-Boudreau participera au camp des recrues des... (Photo Le Quotidien, Jeannot Lévesque)

Agrandir

Gabryel Paquin-Boudreau participera au camp des recrues des Sharks de San Jose à partir du 9 septembre.

Photo Le Quotidien, Jeannot Lévesque

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

L'attaquant Gabryel Paquin-Boudreau n'a pas l'intention de jouer dans la ECHL. Il chaussera les patins dans la Ligue américaine de hockey ou il portera les couleurs des Saguenéens.

«C'est sûr que j'aimerais jouer dans la LAH dès cette saison. C'est mon but. Par contre, présentement, je ne sais pas si je suis prêt physiquement et mentalement pour jouer professionnel. J'ai été blessé l'an passé et je n'ai pas joué beaucoup. Une saison à 20 ans dans la Ligue de hockey junior majeur du Québec pourrait être une bonne chose, en ce sens-là», constate celui qui a été gravement blessé au poignet en 2014-2015 et n'a joué que sept parties en saison et cinq en séries.

Le natif d'Otterburn Park avait été repêché par les Sharks de San Jose, en deuxième ronde, en 2013. L'équipe californienne ne lui a toutefois pas fait signer de contrat l'an dernier, après sa saison 19 ans, mais l'a invité à son camp des recrues. Il quittera le Saguenay le 9 septembre. Il est donc un joueur invité au camp des recrues. «Après six parties en saison, l'an dernier, mon agent m'avait dit qu'un contrat s'en venait peut-être. Je me suis blessé et je n'ai pas pu me faire valoir. En allant au camp, je vais jouer mon meilleur hockey possible. Je ne sais pas quel plan ils ont pour moi. De mon côté, tant qu'à aller dans la ECHL, je vais revenir junior. Si j'ai une bonne saison ici, je pourrai signer un contrat d'entrée dans la Ligue nationale ou un contrat de la LAH l'an prochain», constate Paquin-Boudreau, qui a connu des saisons de 22 et 16 buts à 17 et 18 ans avec le Drakkar de Baie-Comeau, avant d'être blessé l'an dernier.

L'entraîneur-chef et dg des Sags, Yanick Jean, aimerait bien entendu compter sur Gabryel Paquin-Boudreau pour donner du punch offensif à sa formation. Avec des joueurs comme Paquin-Boudreau, Nicolas Roy et Dmitry Zhukenov, l'attaque chicoutimienne pourrait causer quelques maux de tête aux formations adverses.

«L'objectif de notre ligue est de développer des joueurs. Si Gabryel est capable de jouer dans la LAH, c'est parfait et c'est ce que l'on espère. On veut que nos joueurs graduent. Par contre, pour ce qui est de la ECHL, jamais un joueur de 20 ans sans contrat qui a joué dans la ECHL n'a ensuite joué dans la Ligue nationale de hockey. Les joueurs s'y perdent, en quelque sorte. Je comprends donc très bien la décision de Gabryel.»

Selon Jean, son attaquant de 20 ans s'est très bien entraîné au courant de l'été et est arrivé en forme au camp. «Il travaille fort et est sérieux. Il n'a pas joué de la dernière saison et pourtant ça ne paraît pas sur la glace. S'il revient avec nous, nous allons l'accueillir à bras ouverts. C'est un gros morceau de notre attaque.»

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer