Le mauvais temps nuit à la fête

Des courses enlevantes sous la pluie

Plusieurs courses ont été excitantes, notamment dans la... (- Photo Le Progrès-Dimanche, Gimmy Desbiens)

Agrandir

Plusieurs courses ont été excitantes, notamment dans la classe Grand Prix.

- Photo Le Progrès-Dimanche, Gimmy Desbiens

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

Louis Potvin
Le Quotidien

La pluie et les gros orages sont venus saboter la première journée de course des Régates de Saint-Félicien. Ce sont seulement les vrais maniaques d'hydroplanes qui se sont déplacés pour voir les courses.

Il y avait beaucoup moins de personnes sur les rives de l'Ashuapmushuan que d'habitude pour assister aux séances de qualifications. À peine quelques centaines de personnes étaient dispersées aux différents points de vue. Rien pour leur enlever le plaisir d'entendre rugir les moteurs.

Dommage, car ceux présents ont pu assister à quelques courses enlevantes dans les catégories 2,5 litres, Formule 2500, Hydro 500 et Grand Prix.

Les bruyants hydroplanes Grand Prix ont encore impressionné par leur pointe de vitesse. Bert Henderson a connu deux courses parfaites en remportant à deux reprises grâce à des départs canon. Il est très heureux de ses performances. Surtout qu'il a réussi à dépasser au classement général de la série Brandon Kennedy, qui a eu des pépins mécaniques lors des deux qualifications. «Je vais prendre ces points, car Brandon est très fort cette saison. Pour ma part, je suis très heureux et je dédis ces victoires à mon équipe qui a travaillé très fort», a-t-il indiqué. Rappelons que Bert a été impliqué dans un spectaculaire accident l'an dernier à Saint-Félicien avec Martin Rochon. Il tenait à revenir en force. Il est un sérieux prétendant pour la victoire aujourd'hui. Éric Langevin sera à surveiller. Il a terminé 2e et 1er lors des qualifications. Son bateau est très puissant.

Dans la classe Hydro 350, Sylvain Campeau et Derec Smith ont remporté leurs deux qualifications. Il s'agira d'une lutte sans merci en finale. Les deux pilotes dominent le classement général.

Pour la catégorie Formule 2500, Bobby King a remporté ses deux courses, tandis que Donald Leduc a signé une victoire et décroché une 3e place. Dans cette classe, les courses ont été serrées. La finale devrait être excitante.

Finalement, c'est une lutte entre deux filles qui se dessinent dans la classe 2,5 litres. Karson Kennedy et Leah Hoossick ont gagné leurs deux épreuves de qualifications. Kennedy conserve le 1er rang au championnat avec plus de 52 points d'avance.

Signe que la météo a été capricieuse, les courses ont même dû être arrêtées un bon 30 minutes en après-midi, le temps qu'un gros orage passe.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer