Méga Trail

Lavoie 6e à Québec

Une dizaine de membres du club de course... (- photo courtoisie)

Agrandir

Une dizaine de membres du club de course en sentier Les coureurs des bois ont participé au Méga Trail de Québec, au Mont Sainte-Anne.

- photo courtoisie

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

Pour sa première épreuve de 50 kilomètres de course en sentier, Sylvain Lavoie a souffert, mais ses efforts ont été récompensés avec une 6e place au général lors du Québec Méga Trail qui se déroulait hier au Mont Sainte-Anne.

«C'était tout une affaire. Ça n'avait pas de bon sens», a-t-il laissé tomber dès le début de l'entrevue téléphonique, quelques heures après avoir franchi la distance en 5h16. L'épreuve était divisée en deux boucles de 25 kilomètres avec une montée d'environ sept kilomètres.

«La première boucle, c'était quand même assez rapide. Ça s'est gâté à la deuxième où ça été plutôt difficile. Il fallait monter la montagne et au 27e kilomètres, ça tombait sur le plat. Je voulais juste me rendre en haut et relaxer. J'ai marché un peu», de confier Sylvain Lavoie qui a pris la troisième place dans la catégorie des 30-39 ans.

Il a rappelé que le parcours en montagne était déjà suffisament difficile et la température de 30 degrés en a fait souffrir plus d'un, notamment au niveau de la désydratation.

«Un moment donné, je me suis parlé et la tempête est passée», de relater Sylvain Lavoie.

Quand il a vu qu'il était bien placé au classement, il a eu un regain d'énergie. Plus attentif à sa position qu'à un temps précis, il a bien dosé ses énergies en conservant un rythme de croisière. «J'étais 9e et à partir du 35e-36e kilomètre, j'ai commencé à mieux aller et j'ai accéléré et j'ai dépassé quelques coureurs», de mentionner le Chicoutimien.

«Je n'ai pas d'objectif de résultat pour les courses. Ce qui est important c'est de s'amuser et de respecter la montagne. Veut, veut pas, ce que tu cours, c'est l'entraînement et l'effort que tu mets. Si tu veux juste courir vite, ça ne fonctionnera pas», d'indiquer Sylvain Lavoie, donnant une très bonne note aux organisateurs, notamment sur le plan de la signalisation. «C'était vraiment sur la coche, on n'avait pas à se casser la tête, ce qui facilite les choses», résume celui qui avait terminé en 3e place lors d'un 45 kilomètres il y a deux semaines à la Skyrace du Mont-Albert, en Gaspésie.   

Sylvain Lavoie a fait la transition de la course sur route à la course en sentier pour fonder un club régional au printemps, Les Coureurs des bois. Son club compte maintenant plus de 75 membres. Il participera également à toutes les épreuves du nouveau circuit régional d'Événements 123 GO dont la prochaine course aura lieu à la fin août au Mont Bélu de La Baie. «On a vraiment un beau terrain à exploiter. C'est le fun aller à l'extérieur, mais on a de beaux espaces pour aller courir», lance-t-il.

1000 participants

Preuve que la course en sentier est en pleine progression, environ 1000 personnes ont pris part hier aux différentes distances du Québec Méga Trail, dont plus d'une vingtaine du Saguenay-Lac-Saint-Jean. Au 25 kilomètres, la meilleure performance régionale a été réalisée par Justin Savard qui a pris la 18e place au cumulatif avec un temps de 2h17. Ludovic Pulci a réalisé le 28e meilleur temps et le 9e rang de sa catégorie (18-29) avec un chrono de 2h20. Carl Saint-Hilaire a terminé 38e au total et 9e de sa catégorie (40-49 ans) avec un chrono de 2h24. Chez les femmes, Nicole Bherer a conclu en 21e place et 2e dans la classe 50 ans et plus en franchissant la distance en 2h56.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer