directeur de l'Académie de baseball du Canada

Promotion pour Fatal

Nommé directeur de l'Académie de baseball du Canada,... (- photo le quotidien, rocket lavoie)

Agrandir

Nommé directeur de l'Académie de baseball du Canada, Robert Fatal laissera son poste d'entraîneur-chef des Voyageurs à l'issue de la présente saison. Il demeurera directeur général de l'organisation jusqu'à la fin de son contrat, en 2018.

- photo le quotidien, rocket lavoie

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Une importante page d'histoire de l'organisation des Voyageurs se tournera à la fin de la présente saison. Après avoir accepté le poste de directeur de l'Académie de baseball du Canada (ABC), l'entraîneur-chef Robert Fatal laissera sa place dans l'abri, mais demeurera directeur général de l'organisation jonquiéroise jusqu'à la fin de son contrat, en 2018.

C'est un Robert Fatal excité, mais triste de quitter le Saguenay qui a fait part de cette nomination en point de presse. Après les membres du conseil d'administration la semaine dernière, il avait mis ses joueurs au parfum jeudi, à la suite de la défaite aux mains du Royal de Repentigny.

À la direction du centre national d'entraînement situé au centre Claude-Robillard de Montréal, Robert Fatal se retrouve au sommet de la pyramide du baseball au Québec. «Je pense que c'est l'un des trois postes les plus importants dans le baseball au Canada. Pour moi, comme on dit en anglais, c'est un ''achievement goal''. Ça fait 12 ans que je suis parti de Montréal. Je suis allé faire mes classes à gauche et à droite et le jour que j'allais revenir, c'était par la grande porte. J'ai fait le tour et je suis convaincu que je suis mûr pour relever ce défi», signale Robert Fatal qui a également été nommé comme directeur du programme d'excellence et des Ailes du Québec qui auront deux équipes l'été prochain.

L'homme de baseball de 43 ans mentionne que des discussions avaient eu lieu lors des derniers mois et avant d'accepter, il voulait être certain de son choix et le faire à ses conditions. «Il fallait que l'offre soit solide pour me sortir d'ici», assure-t-il.

Le nouveau directeur veut changer les choses pour redonner les lettres de noblesse au programme national qui a perdu un peu de lustre récemment, admet-il. Sa première décision importante sera de complètement changer l'horaire pour en faire un programme annuel. Son mandat principal sera de développer des joueurs pour les équipes provinciales et la formation nationale en plus de les préparer pour le repêchage du baseball majeur.

«Je sais que les 12 à 18 prochains mois, ça va être beaucoup de travail. En ce moment, on dit que le programme Ontario Blue Jays est le numéro un au Canada. Dans trois ans, on provoquera la discussion et d'ici cinq ans, j'espère qu'on va avoir fait les bonnes choses pour démontrer que l'ABC est le programme d'excellence et de développement pour tout athlète au Canada», raconte Robert Fatal qui sera responsable des meilleurs joueurs de 16 à 21 ans de l'Est du pays.

nouvel entraîneur

Ce dernier désire attendre après la saison pour se mettre à la recherche de son successeur en vue de la saison 2016. «Si je trouve à la mi-août, tant mieux. Dans l'ordre des choses, je ne pars pas en campagne maintenant. Si des hommes de baseball sont intéressés, c'est une belle place à diriger avec un beau terrain, de belles installations et une équipe en santé», d'annoncer Robert Fatal qui pense devoir recruter à l'extérieur de la région, mais ne ferme pas de porte. «À l'interne, ça me surprendrait», convient-il.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer