Grand Prix cyclist

L'audace paye pour Dal-Cin

Matteo Dal-Cin (Silber Pro Cycling) a vu son... (Photo Le Quotidien, Michel Tremblay)

Agrandir

Matteo Dal-Cin (Silber Pro Cycling) a vu son audace et ses efforts récompensés, hier, à la première étape du Grand Prix cycliste de Saguenay, courue à La Baie.

Photo Le Quotidien, Michel Tremblay

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

Johanne Saint-Pierre
Le Quotidien

La jeune formation canadienne Silber Pro Cycling s'est imposée à l'issue de la première étape du Grand Prix cycliste de Saguenay courue à La Baie en réussissant un doublé, en plus de s'emparer de trois des quatre maillots disponibles.

Le jeune Matteo Dal-Cin, qui a fait partie de l'échappée de 20 coureurs, a joué d'une audace payante en s'élançant pour une échappée en solitaire d'une dizaine de kilomètres à faire au dernier tour. Le filiforme coureur de 24 ans a réussi à préserver son avance jusqu'à la toute fin pour célébrer sa première victoire en trois présences en sol saguenéen.

Son coéquipier, le vétéran Ryan Roth, s'est emparé de la 2e place à la faveur d'un sprint qui lui a permis de coiffer le champion dominicain, Diego Milan Jimenez Inteja-MMR, tandis que la fierté de Saguenay, Guillaume Boivin (Optum p/b Kelley Benefit Strategies), a terminé au pied du podium, à son grand dam d'ailleurs.

La première étape a rapidement séparé les hommes des enfants. Dès le premier tour, un groupe de 10 coureurs est parti en échappée, pour être rejoint, au 2e tour, par un autre groupe de 10 coureurs qui les avait pris en chasse. Le nouveau peloton n'a jamais regardé en arrière, confortant son avance jusqu'à plus de 12 minutes au dernier tour.

Dal-Cin a un peu causé la surprise quand il a décidé de jouer le tout pour le tout en haussant la cadence dès le début du dernier tour. Il a réussi à creuser un écart d'environ 30 secondes sans que ses poursuivants ne parviennent à le rattraper. L'athlète d'Ottawa a donc bouclé le parcours de 166,1 km en 4h13mn35 pour s'emparer du maillot jaune après ce «numéro de haute voltige», dixit l'analyste et descripteur Louis Bertrand. Ses coéquipiers Ryan Roth et Benjamin Perry ont respectivement enfilé les maillots vert (sprint) et blanc (meilleur jeune U23). L'Australien Brendan Canty (Budget Forklifts) a pour sa part remporté les trois passages du Grand Prix de la montagne pour arborer le maillot à pois à l'aube de l'étape de Kénogami qui s'amorce à midi aujourd'hui.

Première victoire

Vedette du jour, Dal-Cin était heureux de pouvoir savourer un premier titre à Saguenay, lui qui avait participé à la Coupe des Nations U23 en 2010 et à la première édition du GP l'an dernier. Dans ce dernier cas, sa participation avait pris fin avec une chute lors du critérium.

Bien que le plan initial de l'équipe ait été respecté, le vainqueur avoue avoir été surpris d'avoir pu maintenir son avance jusqu'à l'arrivée. «Notre équipe voulait finir dans l'échappée parce que nous ne sommes pas des sprinteurs. J'avais de bonnes jambes. J'ai essayé d'attaquer dans la côte et j'avais pris une petite avance. J'ai été un peu surpris, mais content, de voir mon avance grandir assez vite», confie le vainqueur.

Directeur sportif de Silber Pro, Gordon Fraser ne pouvait demander mieux de ses troupes qui ont su rebondir après un printemps chargé aux États-Unis et au Nouveau-Mexique. «Mais je savais que s'ils prenaient deux ou trois semaines chez eux, ils seraient capables de rebondir. J'avais de bonnes attentes ce matin (hier) et ils ont bien couru. Ils ont fait beaucoup de travail et j'avais même peur qu'ils en aient fait un peu trop, mais avec (Guillaume) Boivin et (Pierrick) Naud qui sont de bons sprinteurs, il fallait que nous soyons agressifs. Voilà donc un résultat bien mérité! C'est une journée de rêve pour un directeur sportif. C'est un bon début, mais il reste encore beaucoup à faire!»

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer