Challenger Banque Nationale

Dernière Canadienne éliminée

La Française Julie Coin a eu raison de la dernière Canadienne en lice,... (Michel Tremblay)

Agrandir

Michel Tremblay

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Johanne Saint-Pierre
Le Quotidien

(JONQUIÈRE) La Française Julie Coin a eu raison de la dernière Canadienne en lice, l'Ontarienne Sonja Molnar, en deux manches identiques de 6-2, hier, pour ainsi obtenir son billet pour les quarts de finale du Challenger Banque Nationale de Saguenay en cours au Club de tennis intérieur Saguenay (CTIS).

La Française a mis un peu de temps à trouver son rythme, mais elle a su maintenir la pression, brisant son adversaire à quatre reprises. Malgré sa victoire, l'athlète de 31 ans nourrissait des sentiments partagés. «Je suis satisfaite d'avoir gagné, mais j'ai le sentiment d'avoir moins bien joué que mon premier match (contre la favorite Taylor Townsend). C'est sûr que ce n'était pas le même jeu. (Molnar) jouait de plus loin et peut-être qu'elle arrivait mieux à me contrer ainsi. Mais bizarrement, j'étais plus tendue aujourd'hui que contre la première tête de série. Peut-être parce que j'étais la négligée dans le premier cas et qu'aujourd'hui, je me devais de gagner. Du coup, je me suis mis un peu de pression toute seule», a-t-elle commenté après son match.

«À mon premier match, j'avais vraiment bien joué du début à la fin et je n'avais pas fait d'erreurs. Aujourd'hui, j'ai moins bien servi, j'ai un peu moins bien retourné et j'ai fait un peu plus de fautes. Je me sentais moins en jambes, je voyais un peu moins bien le jeu, j'étais moins offensive et je montais moins au filet, mais je suis assez contente d'avoir gagner malgré la tension.»

Ennuyée par les «balles bombées» de son adversaire en début de match, la Française estime qu'elle a constaté qu'elle était plus forte physiquement, ce qui a fait pencher la balance en sa faveur. Pour la suite des choses, elle aimerait évidemment se rendre le plus loin possible, mais le défi reste entier pour celle qui occupe le 329e rang mondial après une absence de huit mois. «Tout le monde joue bien et le niveau s'est vraiment resserré entre les joueuses. Tout le monde peut battre tout le monde», a-t-elle conclu.

Bien que déçue, Sonja Molnar n'était pas vraiment mécontente de sa prestation, donnant le crédit à son adversaire. «Ce fut un bon match. Mon adversaire a bien joué, même si je n'ai pas mal joué de mon côté. J'ai hâte de rejouer contre elle. Elle avait un très bon service et ce fut l'une de ses forces contre moi. En plus, elle retournait bien les miens. De sorte que la combinaison des deux aurait été difficile pour n'importe quelle adversaire», avance l'athlète de 24 ans.

Point positif, elle a progressé par rapport à l'an dernier. Alors qu'elle avait obtenu sa place au tableau principal, elle s'était inclinée au premier tour. Cette fois-ci, elle a gagné son premier duel en disposant de sa compatriote Petra Januskova, mais a vu son parcours prendre fin au 2e tour.

Molnar gagne en double

Hier soir, Molnar disputait un match en double contre sa jeune compatriote Ayan Broomfield. Les deux Canadiennes se sont affrontées en quart de finale, en faisant chacune équipe avec une Américaine. Les deux Canadiennes ont déjà croisé le fer par le passé, mais pas avec les mêmes partenaires, de sorte qu'elle n'osait s'avancer sur ses chances de l'emporter. Par contre, Molnar a connu du succès avec sa coéquipière actuelle, Caitlin Whoriskey. «Nous avons joué ensemble à deux reprises et nous avons eu du succès ensemble. Nous avons été finalistes dans un tournoi et nous en avons gagné un autre ensemble.»

La suite lui a donné raison puisqu'elle a signé une victoire facile de 6-0, 6-1. Aujourd'hui, en demi-finale, Molnar et Whoriskey se mesureront aux troisièmes favorites.

Jstpierre@lequotidien.com

CHALLENGER BANQUE NATIONALE

2e Tour

HIER

Maria Sanchez (USA) bat Miharu Imanishi (Jap) [7] 6-2, 1-0 (Abandon)

Ysaline Bonaventure (Bel) bat An-Sophie Mestach (Bel) [4] 3-6, 6-3, 6-2

Julie Coin (Fra) bat Sonja Molnar (Can) 6-2, 6-2

Pia Konig (Aut) bat Klaartje Liebens (Bel) 6-7 (4), 6-1, 6-2

DOUBLE

Quart de finale

Sonja Molnar (Can)/Caitlin Whoriskey (USA) battent Ayan Bloomfield (Can)/Trelsie Sadler (USA) 6-0, 6-1

Demi-finale

Ysaline Bonaventure (Bel)/Nicola Slater (GBR)[1] battent Julia Glushko (Isr)/Jovana Jaksic (Ser) 7-6 (7), 6-7 (6), 13-11

VENDREDI

Quarts de finales en simple

Débutant à midi

Romina Oprandi (Sui) [3] vs Stephanie Vogt (Lie) [8]

Suivra

Caitlin Whoriskey (E.-U.) vs Jovana Jaksic (Ser) [2]

Pas avant 18h

Julie Coin (Fra) vs Pia Konig (Aut)

Suivra

Maria Sanchez (USA) vs Ysaline Bonaventure (Bel)

Demi-finales du double

Pas avant 15h

An-Sophie Mestach (Bel)/Stephanie Vogt (LIE) [3] vs Sonja Molnar (Can)/Caitlin Whoriskey (USA)

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer