Première période fatale

Adam Erne, des Remparts a porté la marque... (Photo Steeve Deschenes, Le Soleil)

Agrandir

Adam Erne, des Remparts a porté la marque à 3-0 pour Québec avant même la 10e minute du match.

Photo Steeve Deschenes, Le Soleil

Partager

Sur le même thème

(Chicoutimi) Les joueurs des Saguenéens ne garderont pas un bon souvenir du Colisée Pepsi cette saison. Les Remparts ont profité d'un départ canon et ont su tenir le coup par la suite, pour filer vers une victoire de 5-3, dans un match bizarre et en deux temps, devant 12 207 spectateurs.

Mine de rien, les Saguenéens n'ont pas savouré la victoire au domicile des Remparts à leurs cinq dernières visites, soit depuis le 16 septembre 2011.

Hier, les visiteurs ont obtenu le premier tir au but, mais sont tombés en panne par la suite. Lorsqu'ils ont tiré une deuxième fois sur Zachary Fortin une dizaine de minutes plus tard, c'était déjà 3-0 pour les Remparts. Après avoir réussi à écouler un long désavantage numérique de cinq contre trois, tout s'est écroulé quelques minutes plus tard. Les locaux ont frappé deux fois en 29 secondes pour prendre le contrôle de la partie.

«C'était un mauvais début de match. Le cinq contre trois a gelé notre équipe. Chaque fois qu'il se passe quelque chose en début de match, on gèle, a raconté Marc-Étienne Hubert qui avait encore en mémoire les matchs contre les Tigres et les Foreurs où la même chose s'est produite. Ç'a pris une période avant qu'on s'en remette. Tout le monde était déconcentré.

«Le mot d'ordre c'était la constance dans notre façon de jouer et en première, on ne l'a pas fait. En 2e et en 3e, on l'a fait, a souligné le pilote des Bleus qui veut améliorer cet aspect dans les sept dernières rencontres de la saison régulière.

«Quand on joue notre ''game'', on est efficaces. Quand on arrête, on n'est vraiment pas dans le coup. C'est un peu ce qui est arrivé en première à la suite des deux premières pénalités qui nous ont gelés. On n'a pas été efficaces. Après, on a rebondi. Il suffit d'amener de la constance d'ici la fin de l'année. On ne pourra pas avoir de succès en séries si on n'est pas proche de 60 minutes.»

Lorsque Nick Sorensen a fait 4-1 dès la 52e seconde de la deuxième période au tout début d'une pénalité à Laurent Dauphin, les perspectives n'étaient pas très bonnes pour les visiteurs. Les joueurs de soutien ont remis les Sags sur les rails, dont Gabriel Gagnon, à son retour au jeu qui a touché la cible en deuxième, tout comme Félix Plouffe.

«Ce que je retiens de tout ça, c'est qu'on s'est battus jusqu'à la fin. On aurait mérité un meilleur sort. En 2e et 3e, on a eu les meilleures chances. C'est la première période qu'on a échappée», a noté Marc-Étienne Hubert qui a vanté Zachary Fortin qui a été très solide.

Coup de bâton

Anthony Duclair a atteint directement Carl Tremblay au visage en deuxième période. Ce dernier a été profondément coupé sous l'oeil, ce qui a nécessité sept points de suture. Il aurait peut-être même subi une fracture du nez, selon les observations préliminaires. Le défenseur de 17 ans a d'ailleurs laissé une longue traînée de sang sur la patinoire lors de son retour au vestiaire. Marc-Étienne Hubert croyait après coup que Duclair aurait dû mériter un cinq minutes de pénalité. «Ce qu'on m'a répondu au banc, c'est que mon joueur avait été blessé en tombant sur mon gardien. On regarde sur la vidéo et on voit clairement qu'il donne un coup de bâton, probablement accidentel. Ça reste que c'est un coup de hockey directement au visage et ça n'a pas été appelé», a indiqué Marc-Étienne Hubert qui a acquiescé lorsqu'on lui a parlé de l'intransigeance des officiels à l'endroit de son équipe qui a écopé huit pénalités mineures contre cinq pour les locaux.

«C'est rare de partir un match avec un 5 contre 3 dans la première minute de jeu. Je ne dis pas qu'on ne méritait pas nos punitions, mais il y a certaines pénalités qui sont à revoir», a-t-il laissé tomber.

Partager

publicité

publicité

publicité

la boite:1609999:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer