Avec les Gee Gees d'Ottawa

Alarie-Tardif vise le titre de recrue

Vincent Alarie-Tardif ne montre aucune inquiétude à l'idée de faire le  saut au... (Courtoisie)

Agrandir

Courtoisie

Partager

Sur le même thème

Serge Émond
Le Quotidien

(Chicoutimi) Vincent Alarie-Tardif ne montre aucune inquiétude à l'idée de faire le saut au football universitaire canadien dans quelques mois. Il se fixe même des objectifs assez élevés pour sa première saison avec les Gee Gees d'Ottawa.

«Je veux être la recrue de l'année (de la conférence de l'Ontario)», lance l'athlète de Chicoutimi.

Depuis la fin de la saison de football collégial 2012, Vincent Alarie-Tardif faisait partie des jeunes joueurs les plus convoités par les universités de l'est du Canada. Avec raison. Il y a quelques mois, il a conclu sa troisième et dernière campagne dans l'uniforme des Cougars de Champlain-Lennoxville de brillante façon. Il a amassé des gains de 1150 verges en 194 courses, en plus d'inscrire huit touchés au sol. Il a aussi capté six passes pour des gains de 151 verges et trois touchés. Ces statistiques impressionnantes lui ont assuré le titre de joueur par excellence de la division 1.

Sans surprise, plusieurs formations universitaires ont montré de l'intérêt pour ses services. Il avait le choix entre les Carabins de l'Université de Montréal, le Vert&Or de l'Université de Sherbrooke, le Rouge et Or de l'Université Laval et les Gee Gees de l'Université d'Ottawa. Il a tranché en fin de semaine, en faveur d'Ottawa.

«Je suis passé à un cheveu de signer avec le Rouge et Or, jeudi passé,» raconte Vincent Alarie-Tardif.

Ce dernier ajoute que plusieurs éléments l'ont fait pencher en faveur d'Ottawa. L'encadrement académique offert par l'université ontarienne a attiré son attention. Mais il a surtout été impressionné par sa rencontre avec le nouvel entraîneur des Gee Gees, Jamie Barresi. Il estime que Barresi est l'homme idéal pour l'aider à atteindre son objectif ultime, évoluer un jour chez les professionnels.

«C'est un gars qui a une longue feuille de route, indique l'ancien des Mustangs de l'Odyssée Dominique-Racine. Il a fait partie des entraîneurs d'équipes de la NCAA, dont Wake Forest et Penn State. Dans la Ligue canadienne de football, il a travaillé avec les Argonauts de Toronto, les Tiger Cats de Hamilton et les Eskimos d'Edmonton. Il était l'entraîneur des porteurs de ballon avec les Eskimos.»

Vincent Alarie-Tardif n'a pas l'impression que sa décision de se tourner vers une équipe de l'Ontario va lui garantir un poste de partant plus rapidement au football universitaire. Il assure que les Gee Gees n'auront pas une mauvaise équipe et qu'il devra gagner sa place.

L'an dernier, avec une fiche de deux victoires et six revers, les Gee Gees ont terminé au septième rang de la conférence de l'Ontario du football universitaire canadien, à égalité avec trois équipes.

«C'est au niveau administratif que les Gee Gees avaient des ennuis et l'arrivée du nouvel entraîneur corrigera la situation, estime Vincent Alarie-Tardif. Il y a de bons joueurs dans cette équipe. Trois pourraient être repêchés par une équipe de la Ligue canadienne. Le premier porteur de ballon de l'équipe (Brendan Gillanders) était l'un des meilleurs au Canada en 2012. Il fait partie des joueurs qui pourraient être repêchés.

«S'il revient avec les Gee Gees, je devrai compétitionner contre lui. S'il fait le saut chez les professionnels, ça pourrait m'aider, mais l'entraîneur des Gee Gees ne m'a pas promis de poste. Toutes les équipes universitaires m'ont assuré que j'aurai la chance de compétitionner. Elles n'ont fait aucune promesse.»

Alarie-Tardif voit aussi d'un bon oeil la possibilité d'étudier à l'extérieur du Québec, à l'université où son père a fait ses études en droit. Il se présentera à Ottawa en juillet, pour jouer un rôle d'entraîneur au camp de mini-football de Gee Gees.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

la boite:1609999:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer