Les Marquis doivent gagner

Partager

Phil Desgagné
Le Quotidien

Depuis plusieurs années, les attentes des amateurs de hockey senior de la région se terminent régulièrement par une élimination rapide de leurs favoris, si on excepte bien entendu le championnat de la saison régulière. Les partisans n'ont pas été gâtés dans les dernières années.

Depuis quelques semaines, les temps sont durs pour les Marquis et le public commence à montrer des signes d'impatience, à tort ou à raison. Depuis l'arrivée de Dean Lygitsakos, les Marquis ont une équipe qui aspire aux grands honneurs. Pour toutes sortes de raisons, blessures, contre-performances des gardiens ou des attaquants, l'équipe a échoué dans sa tentative de remporter les grands honneurs.

En début de saison, Dean Lygitsakos s'est donné des éléments supplémentaires. Il a ajouté un défenseur numéro un en Bruno Saint-Jacques. À cela, on ajoute le retour de Denis Hamel, un joueur de 15 ans d'expérience chez les professionnels, celui de Dominic Léveillé et la transaction qui a amené Yannick Tremblay à Jonquière, un vétéran qui a déjà gagné dans la Ligue nord-américaine de hockey. Et on a toujours l'un des meilleurs attaquants de toute la ligue, en Francis Charrette. Du côté des hommes forts, parce que c'est important dans la LNAH, l'équipe est la mieux nantie.

Le seul point d'interrogation est donc devant le filet. Depuis quelques années, aucune stabilité devant le filet. Pourtant, tout le monde sait très bien qu'on ne peut gagner sans un gardien numéro un de très grande qualité. En début de saison, avec l'arrivée de Karel Saint-Laurent, les Marquis semblaient avoir trouvé ce gardien de première qualité. Mais il a décidé il y a quelques semaines de poursuivre sa carrière avec un club universitaire.

Pendant la dernière période de transactions, Dean Lygitsakos a tenté d'améliorer la situation et d'obtenir un excellent gardien, mais ce fut difficile. Je crois que les Marquis n'ont pas le choix. On doit maintenant faire confiance à Maxim Gougeon pour terminer la saison. Je sais que Dean n'est pas très patient avec ses gardiens, mais il faut vivre ou mourir avec Gougeon.

Les dernières semaines ont été difficiles pour les Marquis et les partisans deviennent impatients. On doit les comprendre, car ils sont au rendez-vous chaque semaine au Palais des sports avec une moyenne d'environ 2000 spectateurs par match. C'est maintenant aux joueurs et à la direction d'être au rendez-vous. Espérons que les prochaines semaines et les prochains mois justifieront la confiance des spectateurs en leur équipe. C'est pourquoi je dis: les Marquis sont condamnés à gagner.

En quelques lignes

- Si les gens doutaient de la popularité du hockey professionnel, les cotes d'écoute ont démontré le contraire. Onze millions de téléspectateurs ont regardé la première rencontre Toronto-Montréal sur CBC et RDS. Aux États-Unis, on a noté une augmentation de 25 pour cent pour le premier match présenté à la télévision américaine.

- Marc Bergevin a passé un gros test en arrivant à convaincre P.K. Subban de signer un contrat de deux ans.

- Jeudi, ne manquez pas le rendez-vous au centre Georges-Vézina. Vous aurez l'occasion de voir trois choix de première ronde chez les Mooseheads, soit Nathan MacKinnon, Jonathan Drouin et Zachary Fucale. C'est un rendez-vous jeudi pour les amateurs de hockey junior.

(Propos recueillis par Serge Émond)

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

la boite:1609999:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer