Drolet au sommet du classement

Marie-Eve Drolet... (Photothèque Le Soleil)

Agrandir

Marie-Eve Drolet

Photothèque Le Soleil

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Serge Emond
Le Quotidien

(CHICOUTIMI) Marie-Ève Drolet a conclu une bonne fin de semaine de travail en s'emparant du premier rang au classement combiné féminin du championnat canadien ouvert de patinage de vitesse courte piste, hier, à l'aréna Maurice-Richard de Montréal.

L'athlète de Laterrière a été sacrée championne canadienne, ce qui devrait se traduire par une participation au prochain championnat mondial.

«Mon premier objectif était de me classer pour pouvoir patiner aux championnats du monde, a dit Drolet. Ça, c'est le top trois. J'ai rempli ce mandat et je suis contente de m'être classée. En même temps, c'était comme une pratique pour les essais olympiques, qui arrivent bientôt (en août 2013).»

Marie-Ève Drolet n'a pas fait les choses à moitié, dimanche. Elle a gagné l'une des deux épreuves au programme de la journée, le 3000 mètres, en plus de terminer deuxième au 1000 mètres. Une récolte de 2557 points pendant l'ensemble de la compétition lui a permis de devancer principalement Marianne Saint-Gelais (2308), de Saint-Félicien, et Jessica Hewitt, de la Colombie-Britannique, au classement général.

La finale du 1000 mètres féminin a été payante pour Saint-Gelais puisqu'elle a amassé les 1000 points réservés à la première place. Elle a été suivie par Drolet et Hewitt.

Le 3000 mètres a réuni les huit premières patineuses après trois épreuves. Avec sa première place, Marie-Ève Drolet a ajouté 500 points à son total du week-end. Elle a devancé dans l'ordre Hewitt, Gabrielle Waddell, Caroline Truchon, de Chicoutimi, Saint-Gelais, Jessica Gregg et Valérie Lambert.

La Baieriveraine Valérie Maltais n'a pas patiné dimanche. Elle a préféré se retirer de la compétition par mesure préventive, en raison d'un muscle étiré dans une jambe. Avec une deuxième et une quatrième places, Maltais était en tête du classement féminin des points après les deux premières courses du championnat.

François Hamelin, de Sainte-Julie, au Québec, a aussi raté les épreuves de dimanche. Il s'est coupé au pied gauche pendant le 500 mètres, samedi. Chez les hommes, Michael Gilday, de Yellowknife, a inscrit son nom au sommet du classement général, devant Charles Hamelin, de Sainte-Julie, et Charle Cournoyer, de Boucherville.

Charles Hamelin a gagné le 1000 mètres présenté dimanche. Vincent Cournoyer, de Boucherville, en a fait autant sur 3000 mètres. Dans cette épreuve, deux patineurs natifs d'Alma, Rémi Beaulieu et François-Louis Tremblay, ont terminé respectivement sixième et septième.

Annonce mercredi

Comme l'a indiqué Marie-Ève Drolet, Patinage de vitesse Canada se servira de la compétition de la fin de semaine pour sélectionner les patineurs qui composeront l'équipe nationale qui participera au Championnat du monde du monde de patinage de vitesse courte piste à Debrecen (Hongrie), du 8 au 10 mars. Cette équipe, incluant les remplaçants, se rendra aussi à Sotchi (Russie), du 1er au 3 février, et à Dresde (Allemagne), du 8 au 10 février, pour les deux dernières étapes de la Coupe du monde.

Le comité de haute performance fera connaître la liste des élus mercredi. Il reposera principalement sa décision sur les points obtenus lors du championnat canadien ouvert (80% de la note), mais tiendra aussi compte des premières sélections pour les Coupes du monde qui ont eu lieu en début de saison, à Calgary. Il prendra également en considération les demandes de laissez-passer en raison de blessures.

Semond@lequotidien.com

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

la boite:1609999:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer