Forts sur la route

Charles Guévremont a fit du bon travail pour... (Photo Yanick Poisson)

Agrandir

Charles Guévremont a fit du bon travail pour empêcher les Tigres de créer l'égalité en fin de match. Il a aussi marqué un but en désavantage numérique.

Photo Yanick Poisson

Partager

(CHICOUTIMI) Les Saguenéens ont remporté une troisième victoire consécutive sur la route dans des conditions particulièrement difficiles, hier soir à Victoriaville. Les hommes de Marc-Étienne Hubert ont gagné 3 à 2 contre les Tigres, et ils peuvent dire merci à leurs unités spéciales.

Deux buts ont été marqués à court d'un homme et l'autre l'a été en avantage numérique.

«C'est mission accomplie. On a trouvé une façon de gagner. Ce n'était pas évident, parce que c'était une très longue journée pour tout le monde», a affirmé l'entraîneur-chef, Marc-Étienne Hubert.

Après avoir vécu le stress de la période de transactions et la déception de perdre des coéquipiers, les joueurs des Sags sont rapidement montés dans l'autobus, à 13h30, en direction de Victoriaville. Quant aux entraîneurs, ils participaient encore à des réunions à minuit avant-hier pour les transactions, et sont arrivés au centre Georges-Vézina à 7h du matin hier pour compléter les échanges.

Les deux joueurs acquis en retour de Jérémy Grégoire et Francis Desrosiers, Loïk Léveillé et Thomas Gobeil, n'ont pu rejoindre les Sags à temps pour jouer. Ils seront de l'entraînement aujourd'hui.

Tôt dans le match

Les Tigres de Victoriaville, qui ont perdu leur attaquant vedette Phillip Danault, échangé aux Wildcats de Moncton, se sont inscrits au pointage tôt dans le match. Philippe Maillet a fait bouger les cordages alors qu'il n'y avait que 33 secondes d'écoulées au cadran.

Le nouveau venu des Sags, Charles Guévremont, acquis des Screaming Eagles du Cap-Breton, n'a pas mis de temps à s'habituer à sa nouvelle équipe. Il a marqué le but gagnant, en désavantage numérique de surcroît, au début de la troisième période.

De son côté, Charles Hudon a une fois de plus fait la différence dans le match. Il a inscrit un but en plus d'amasser une passe sur le but de Sébastien Sylvestre.

«Ce n'est pas un match qui va passer à l'histoire. Il n'y avait pas beaucoup d'ambiance dans l'aréna. Les Tigres viennent d'échanger Danault... De notre côté, nous avons vraiment bien joué sur les unités spéciales. Nous n'avons pas vraiment pu jouer avec des trios réguliers. J'avais six défenseurs et 11 attaquants sous la main. La victoire est doublement satisfaisante.»

Le gardien Christopher Gibson a été une fois de plus solide devant le filet, lui qui a été nommé joueur de la semaine dans la Ligue canadienne de hockey, hier. Il a bloqué 31 des 33 tirs qui ont été dirigés vers lui. Quant à eux, les Saguenéens n'ont dirigé que 20 lancers sur le filet des Tigres défendu par Brandon Whitney. Ils ont toutefois effectué plus de lancers dangereux que les Tigres (11) ont dirigé vers lui. Les Bleus ont effectué 12 lancers dangereux. Hudon et Guévremont en ont tous les deux effectué trois.

Les Tigres ont évolué huit fois en avantage numérique. Heureusement pour les Sags, les Tigres n'ont pas été en mesure de capitaliser. De leur côté, les hommes de Marc-Étienne Hubert ont marqué un but en avantage numérique, celui de Sébastien Sylvestre en première période.

La prochaine rencontre des Sags sera demain soir, au centre Georges-Vézina, contre les Remparts de Québec.

10 des 19 joueurs en uniforme, hier, avaient 17 ans ou moins. Guillaume Cloutier, Alexandre Roy et Philippe Archambault, tous âgés de 19 ans, étaient absents en raison de blessures.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

la boite:1609999:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer