Jouer avec un médaillé

Pendant une heure, Graeme Murray a joué au... (courtoisie)

Agrandir

Pendant une heure, Graeme Murray a joué au hockey avec la dizaine de joueurs présents à la patinoire de Saint-Méthode. Sur la photo, le journaliste du Quotidien discute avec lui de sa préparation en vue des Championnats du monde en Corée du Sud.

courtoisie

Partager

Louis Potvin
Le Quotidien

Ce n'est pas tous les jours qu'on peut jouer au hockey avec un médaillé paralympique de hockey sur luge. Pendant le temps des Fêtes, Graeme Murray s'est entraîné sur la patinoire extérieure de Saint-Méthode.

Quelle surprise pour mes deux gars et moi-même de faire la rencontre de cet homme chaleureux alors qu'on pensait s'amuser calmement sur la belle glace de la patinoire située près de la rivière Ticouapé. La journée s'est transformée en joute endiablée. Mes deux fils ont vite été impressionnés par la vitesse que pouvait atteindre Graeme Murray en se propulsant avec le bout de ses hockeys munis de crampons. Ils ont surtout été subjugués par la force de son lancer du poignet.

Le membre de l'équipe nationale de hockey sur luge a joué avec la dizaine de joueurs en cet après-midi frisquet de décembre. Tout le monde a été surpris par l'agilité de l'homme pour se maintenir en équilibre avec sa luge. «C'est peut-être ce qui est le plus dur, il faut freiner comme au hockey conventionnel en se servant du bassin. Ça prend des abdominaux très forts pour garder l'équilibre et ne pas tomber», raconte l'homme de 28 ans qui vit à Barry en Ontario. Il a perdu l'usage de ses jambes à trois ans à la suite d'un virus. C'est à l'âge de 11 ans qu'il s'est initié au hockey sur luge. Quatre ans plus tard, il faisait partie de l'équipe nationale.

Au fait, que fait-il ici à Saint-Félicien?

Une histoire d'amour

Depuis trois ans, il vient au Lac-Saint-Jean visiter sa belle famille. Il a croisé Claudia Larouche un peu avant les Jeux olympiques de Vancouver. Puis ils se sont revus au village olympique et ç'a cliqué. Depuis c'est l'amour fou. Comme il doit s'entraîner presque chaque jour, il trimbale sa luge jusqu'à Saint-Félicien. Sa présence à la patinoire de Saint-Méthode sème tout un émoi. «J'adore ça jouer à l'extérieur et ça me permet de me garder en forme. J'aime aussi quand je peux jouer avec les gens, ça permet de démystifier mon sport», raconte-t-il. Étudiant à temps partiel en science politique et athlète à temps plein, le hockeyeur s'entraîne sur glace ou en gymnase. Il doit faire beaucoup de musculation. Il joue avec des équipes de l'Ontario et va commencer l'entraînement avec l'équipe nationale très bientôt.

Mes deux garçons ont été éberlués. Se retrouvant avec lui pour batailler la rondelle sur le bord de la bande, ils ont vite compris qu'ils avaient à faire à un professionnel. Il manie la rondelle avec aisance passant d'une main à l'autre. J'ai eu la chance de jouer dans son équipe. Il n'a pas de difficulté à attraper les passes et les siennes arrivent très rapidement.

Plusieurs personnes, dont sa copine Claudia, l'encourageaient sur le bord des bandes. Une belle heure de hockey dont mes deux gars vont se souvenir toute leur vie.

En vélo aussi

Graeme Murray devrait revenir cet été pour faire le tour du lac avec son vélo propulsé par les bras. Preuve qu'il s'agit d'un athlète, il maintient une moyenne de 28 km\h, ce qui est énorme pour ce genre d'engin. Il a roulé une partie de la Véloroute des bleuets et a aimé son expérience. Il souhaite relever ce défi de le faire en deux jours l'an prochain. Il pratique aussi le ski et le wakeboard.

Graeme a participé à trois Jeux olympiques, dont Salt Lake City, Turin et Vancouver. Son équipe a d'ailleurs remporté l'or en Italie. Une expérience dont il va se souvenir toute sa vie. Il espère être sélectionné pour ceux de Sotchi. «Une autre autre médaille d'or serait fantastique. Je dois d'abord passer par le processus de sélection en septembre prochain, j'espère être choisi. Je m'entraîne en conséquence», souhaite le vétéran, un solide gaillard de 185 livres qui évolue à la défense. D'ici ce temps, il participera aux Championnats mondiaux qui auront lieu en Corée du Sud.

À Saguenay

Ceux qui aimeraient voir une partie de hockey sur luge, l'équipe nationale de hockey sera à Saguenay du 13 au 20 janvier pour un camp d'entraînement et une série de trois parties contre la Norvège. Graeme Murray y sera.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

la boite:1609999:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer