Une longueur d'avance pour Desharnais

Enthousiaste à l'idée de recommencer à porter l'uniforme du Canadien, David... (Archives PC)

Agrandir

Archives PC

Partager

(CHICOUTIMI) Enthousiaste à l'idée de recommencer à porter l'uniforme du Canadien, David Desharnais est convaincu qu'il a pris la bonne décision en s'expatriant en Europe. «Je suis prêt pour la saison. Je serai en avance sur plusieurs joueurs, lorsque les camps commenceront, c'est certain.»

L'ancien capitaine des Saguenéens a commencé à évoluer pour les Dragons de Fribourg-Gottéron à la mi-novembre. Il n'a pas connu des débuts fracassants avec l'équipe évoluant dans la Ligue nationale suisse. En 16 parties, au total, il a amassé quatre buts et 12 passes.

«J'ai pris un mois avant de retrouver la forme nécessaire pour jouer. Maintenant, j'ai juste hâte de jouer dans la Ligue nationale.»

Le Quotidien l'a joint hier alors qu'il soupait en compagnie de l'ancien entraîneur-chef des Sags, et actuel entraîneur adjoint des Dragons, René Matte.

«Ça pourra me donner un avantage d'être venu (en Europe). Je ne regrette aucunement. Je pense que c'était la bonne décision. C'est une belle expérience pour moi, avec une belle équipe.»

Des contacts avec Darche

Le contrat du «petit général», comme il était appelé lors de son passage avec les Saguenéens de Chicoutimi, stipulait qu'il pourrait quitter Fribourg-Gottéron lorsque le lock-out prendrait fin. Plus rien ne le lie donc avec la formation qui lui a permis de participer à la coupe Spengler. Lors de cet événement, les Dragons ont été éliminés en demi-finale par le Canada, dont l'équipe était composée de vedettes comme Jason Spezza, des Sénateurs, et Matt Duchene, de l'Avalanche.

«C'est certain que je veux jouer dans la LNH avant tout. Je suis bien content que ce soit réglé. J'ai parlé avec Mathieu Darche (qui faisait partie du comité de négociations de l'Association des joueurs) au cours des derniers jours. Tout ce que je savais, c'était que ça allait bien. On savait aussi que ça pouvait tourner de bord n'importe quand. Tant qu'il n'y avait pas d'entente, on ne se réjouissait pas. Il y a un mois, on pensait que c'était proche, mais finalement ce ne l'était pas.»

David Desharnais devrait prendre l'avion mardi pour revenir au Québec. Il est le seul joueur des Dragons à quitter le club pour la Ligue nationale de hockey. C'est René Matte et Sylvain Rodrigue, qui est l'entraîneur des gardiens à Fribourg, qui ont incité les dirigeants des Dragons à prendre une chance avec le #51 du Canadien.

Bouchard prêt pour le camp

C'est à croire que Gary Bettman et Donald Fehr attendaient que Pierre-Marc Bouchard soit prêt à jouer pour signer la convention collective. «Depuis un mois, ça va très bien. Je n'ai pas encore eu la chance d'avoir des entraînements avec contacts, mais possiblement que le camp me permettra cela.»

Le cogestionnaire des Saguenéens de Chicoutimi et joueur du Wild du Minnesota se remet toujours d'une commotion cérébrale. «Le ''timing'' est très bon pour moi. Je dois rencontrer mes médecins cette semaine, et les dirigeants de l'équipe. C'est la dernière étape du processus. Si tout va bien, je pourrai être du camp et commencer la saison en même temps que tout le monde. Mais je ne veux pas trop m'avancer.»

Le # 96 n'a pas joué de match depuis le 4 janvier 2012.

Kbelley-Murray@lequotidien.com

Partager

lapresse.ca vous suggère

  • «Plekanec sera là, en pleine forme»

    Hockey

    «Plekanec sera là, en pleine forme»

    Les rumeurs d'une blessure sérieuse au sujet de Tomas Plekanec ont circulé au cours des derniers jours, mais l'attaquant tchèque répondra bel et bien... »

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

la boite:1609999:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer