Des autorisations cet hiver

Le ministère des Transports a annoncé qu'il rendait... (Archives Michel Tremblay)

Agrandir

Le ministère des Transports a annoncé qu'il rendait disponible des cartes interatives des sentiers de motoneige sur le portail d'information Québec 511.

Archives Michel Tremblay

Partager

Laura Lévesque
Le Quotidien

(JONQUIÈRE) Le réseau de sentiers permanents de motoneige ne devrait pas se concrétiser avant la saison 2013-2014. Mais dès cet hiver, les autorisations pour le tracé final sur les terres publiques devraient être obtenues.

Deux comités sont actuellement au travail pour analyser les recommandations faites l'automne dernier par les membres de la Table des véhicules hors route de la Conférence régionale des élus (CRE) du Saguenay-Lac-Saint-Jean.

«Nous devrions être en mesure d'avoir des premières autorisations pour les sentiers permanents au début de l'année. On veut envoyer un signal qu'on veut des sentiers permanents. Mais on ne sera pas capable de tout régler tout de suite. Nous pouvons toutefois penser à un réseau permanent à la prochaine saison», a affirmé le ministre des Transports et des Affaires municipales, Sylvain Gaudreault, à l'issue d'une conférence de presse tenue hier à Jonquière.

Des premiers sentiers permanents seront établis au cours des prochains mois pour les véhicules hors route, dont les quads, sur les terres publiques. Ce n'est toutefois qu'après les Fêtes qu'un comité se penchera sur la question des compensations pour les propriétaires de terres privées.

«On a commencé par ce qui était moins compliqué à régler. Au début de l'année, on va toutefois se pencher sur les solutions concernant les terres privées», indique Dany Quirion, président de la Fédération des clubs de motoneigistes du Québec, qui participe aux discussions des comités.

Pas assez concret

Plusieurs intervenants invités à la conférence de presse s'attendaient toutefois à de meilleures nouvelles, hier.

«On est un peu restés sur notre faim. Ici, à Saguenay, on ce qu'on fait c'est du concret. Les sentiers sur les monts Valin sont ouverts. Les gens travaillent. Et hier (jeudi), le maire Jean Tremblay a envoyé 218 chèques par la poste aux citoyens et agriculteurs», a répondu Fabien Hovington, président du comité VHR à Saguenay.

Le président de la Table des véhicules hors routes, dont le mandat est arrivé à échéance à l'automne dernier, le maire de Roberval Michel Larouche, se réjouit de la volonté du ministre Gaudreault, mais considère que le temps presse. «On sent que le ministre est sensible à la question. Ce qui est une bonne chose. Parce qu'on est rendu à une étape où nous avons besoin de signaux», estime M. Larouche.

Sur le plan des compensations, la table a suggéré, entre autres solutions, le versement d'un crédit d'impôt aux agriculteurs et propriétaires de terrains privés pour qu'ils acceptent le passage des motoneigistes et quadistes sur leurs terres.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

la boite:1609999:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer