Les Marquis attendus de pied ferme

Le dernier match entre Jonquière et Sorel-Tracy au... (Archives)

Agrandir

Le dernier match entre Jonquière et Sorel-Tracy au Palais des sports avait été marqué par une solide mise en échec de Martin Grenier sur Mikael Hamann. Il avait dû recevoir des soins sur la glace.

Archives

Partager

Johanne St-Pierre
Le Quotidien

(JONQUIÈRE) Fin du monde ou pas, Noël ou pas, les Marquis de Jonquière n'ont pas l'intention de faire de cadeaux à leurs adversaires avant la courte pause des Fêtes. Vendredi, ils rendront visite au HC Carvena à Sorel-Tracy, avant d'accueillir pour une première fois à Jonquière samedi, les Riverkings de Cornwall.

Dans le cas du duel contre Sorel-Tracy, la rivalité sera intense si l'on se fie aux communiqués de chaque organisation. Les Sorelois ont en effet savouré une victoire aux dépens des Marquis qui ne comptent que quatre revers depuis le début de la saison. De plus, le dernier affrontement entre les deux équipes au Palais des sports avait été marqué par une solide mise en échec de Martin Grenier à l'égard du jeune Mikael Hamann. Ce dernier, qui avait quitté sur une civière, a subi une sévère commotion et n'est pas revenu au jeu depuis. «Si on nous prépare un comité d'accueil, on va s'organiser pour offrir du travail à tout ce beau monde-là», a déclaré l'entraîneur-chef des Marquis, Dean Lygitsakos, peu inquiet pour ses protégés.

De son côté, dans le communiqué de Sorel-Tracy, on dit que «la liste des blessés est longue, mais tous les joueurs veulent être de retour le 21 décembre. C'est bon signe!»

Cela dit, les Marquis ne prendront pas les Sorelois à la légère. «Ils nous ont offert les matchs les plus excitants cette saison. Ils sont dangereux offensivement et ils sont à leur meilleur lors des matchs physiques et émotifs. Ils sont très bien préparés par leur groupe d'entraîneurs. Ils ont tout notre respect et nous devrons faire face à la musique», ajoute Lygitsakos.

Première pour Cornwall

Quant aux Riverkings, ils voudront certainement se venger de la raclée de 9-3 que leur ont infligée les Marquis samedi dernier à Cornwall. Pour la première visite de la formation ontarienne au Palais des sports, l'organisation souhaite que le match se déroule devant une foule festive et intimidante. Les deux équipes trônent en tête du classement de la Ligue nord-américaine de hockey (LNAH).

Bien que les Jonquiérois aient hâte de croiser le fer avec Cornwall devant leurs partisans, ils sont quand même déçus de ne pouvoir rendre la monnaie de sa pièce à Francis Lessard, qui avait asséné plusieurs coups de tête à Martin Grenier lors d'une altercation à Cornwall. Les Marquis s'attendaient à ce que la ligue annonce que Lessard écope d'une suspension de deux matchs dans les heures à venir (ce qui n'était pas fait hier à 20h45) et qu'il soit absent à Jonquière.

«Je suis surtout déçu pour les amateurs des Marquis, puisque Lessard est une attraction dans la ligue et on espère toujours vaincre les meilleurs, de soutenir Lygitsakos. Mais il est inconcevable que les joueurs agissent de la sorte avec nos joueurs. Entre hommes forts, je m'attends à plus de respect à travers la ligue.»

Léveillé à l'honneur

Pour une deuxième fois en décembre, l'attaquant des Marquis de Jonquière, Dominic Léveillé, a été choisi première étoile de la semaine du circuit Godin. Contre Rivière-du-Loup et Cornwall, Léveillé a amassé cinq points (trois buts et deux passes). Vendredi soir, face aux 3 L, le #10 a fait la différence en fusillade. En plus de conserver un excellent différentiel de "4, Léveillé a remporté 22 de ses 45 mises au jeu.

La deuxième étoile a été décernée au gardien des 3 L, Louis Ménard, qui a fait face à 62 lancers des Marquis, avant d'être vaincu lors des tirs de barrage. Dimanche, il a aidé les siens à l'emporter contre le Cool FM de Saint-Georges. Ménard termine la semaine avec une moyenne de buts alloués de 2,88 et un pourcentage d'efficacité de 0,933. Le gardien recrue du Caron et Guay de Trois-Rivières, François Lacerte complète la sélection de la semaine.

Soulignons que les performances de Francis Charette et Simon Laliberté des Marquis de Jonquière ont également été considérées.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

la boite:1609999:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer