Dynamophilie

Benedetto parmi l'élite nationale

Dynamophilie Benedetto parmi l'élite nationale Ce qui ne devait être qu'une... (Photo Jeannot Lévesque)

Agrandir

Photo Jeannot Lévesque

Partager

Serge Émond
Le Quotidien

(Chicoutimi) Ce qui ne devait être qu'une simple compétition préparatoire en prévision du championnat canadien de dynamophilie qui se déroulera en mars, à Vancouver, est devenu une occasion de se démarquer pour Jessica Benedetto. Elle a réalisé, en fin de semaine, à Montréal, une performance qui lui permet aujourd'hui de faire partie de l'élite de son sport.

La représentante du club MOFO Barbell de Jonquière vient de participer à une rencontre de qualification pour le championnat provincial (sans équipement) qui se tiendra à Saguenay, le 19 janvier 2013. En plus de dominer toutes ses rivales, elle a inscrit des résultats qui font en sorte qu'elle détient aujourd'hui la deuxième meilleure marque canadienne de l'histoire.

Jessica Benedetto a réussi une performance de 130 kilos (286 livres) à la flexion des jambes (squat). Elle a également levé 85 kilos (187 lb) au développé couché (bench press) et 160 kilos (352 lb) au soulevé de terre (deadlift). Son total de 375 kilos combiné à la méthode utilisée pour comparer des dynamophiles en tenant compte du poids corporel et de la puissance (coefficient Wilks) lui a procuré sa deuxième place nationale.

«Je fais de la dynamophilie depuis trois ans et il s'agit de ma meilleure performance en carrière, signale celle qui s'entraîne sous la direction de Joël Boulianne. J'ai participé à la compétition de la fin de semaine avant tout pour me préparer physiquement et psychologiquement pour le prochain championnat canadien. Nous n'étions pas nombreuses, en fin de semaine, mais ça ne changeait rien pour moi. Je voulais uniquement m'assurer que j'étais bien en mesure de soulever les poids que nous avions déterminés. J'ai atteint cet objectif. En plus, j'ai obtenu le deuxième meilleur résultat de l'histoire au Canada.

«Mon véritable objectif cette saison est ma participation au championnat canadien. Je veux battre des records canadiens à Vancouver. Le record canadien du ''squat'' est de 135 kilos et j'ai réussi 130 kilos, en fin de semaine. Avec 160 kilos au soulevé de terre, je suis passée tout près du record canadien (162,5 kg). Dans ces deux épreuves, j'ai amélioré mon record personnel. Je veux souligner l'aide de mon entraîneur, Joël Boulianne, qui a su me pousser au maximum de mes capacités.»

Avant de se présenter à Vancouver, Jessica Benedetto a d'autres compétitions inscrites à son agenda. Le 5 janvier, elle participera à une autre qualification pour le championnat québécois, au local du club MOFO Barbell. La finale provinciale suivra deux semaines plus tard, au même endroit.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

la boite:1609999:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer