Une croix sur Pageau

Jean-Gabriel Pageau a récolté cinq passes en 17... (Archives Le Droit)

Agrandir

Jean-Gabriel Pageau a récolté cinq passes en 17 matchs avec les Senators de Binghamton dans la Ligue américaine.

Archives Le Droit

Partager

(CHICOUTIMI) Jean-Gabriel Pageau s'est encore éloigné un peu plus de Chicoutimi, pour ne pas dire à tout jamais hier. Les dirigeants des Senators de Binghamton, club-école des Sénateurs d'Ottawa, lui ont dit qu'il pouvait se trouver un appartement et enfin quitter l'hôtel.

En octobre, après avoir connu un excellent camp d'entraînement, Pageau avait obtenu une «audition prolongée» dans la Ligue américaine. Le choix de 4e ronde des Sénateurs en 2011 devait continuer de faire ses preuves tout en demeurant dans un hôtel. Satisfaits de son travail dans les deux premiers mois de la saison, même s'il n'obtient pas beaucoup de temps de glace, ses entraîneurs lui ont finalement donné le feu vert pour se trouver un appartement en ville.

Lorsque joint en fin d'après-midi, le directeur général des Sags, Marc Fortier, venait tout juste d'être mis au courant de la décision des Senators. Sans dire qu'il a complètement fait son deuil de Jean-Gabriel Pageau, Fortier admet que les chances de le voir débarquer à Chicoutimi sont maintenant bien minces. «Rendu aux Fêtes, c'est bien beau espérer, mais un moment donné, il faut se rendre à l'évidence», a-t-il laissé tomber.

Ce dernier assure n'avoir jamais calculé en fonction du retour de Jean-Gabriel Pageau. Cette nouvelle ne change donc rien à son plan établi. «On continuait comme s'il ne revenait pas, mentionne Marc Fortier. On l'a pris comme ça depuis le début. S'il revenait, c'était un bonus. Je pense que c'était la bonne approche à avoir.»

Cette décision ne veut toutefois pas dire qu'il passera toute la saison dans la Ligue américaine. Il y a présentement plusieurs blessés à Binghamton et une fois tout le monde en santé, il pourrait même être rétrogradé dans la ECHL à Elmira. La seule façon qu'il se retrouve avec les Saguenéens serait qu'il y soit victime d'un surplus de joueurs, ce qui est hautement improbable.

Pageau essaiera maintenant de marquer son premier but chez les professionnels. Il a récolté cinq mentions d'aide à ses 17 premières parties de la saison. Les Senators tenteront quant à eux de poursuivre leur séquence victorieuse avec un 9e gain de suite, vendredi soir.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

la boite:1609999:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer