Suivre son enfant à la trace...

La jeune entreprise américaine Hyperloop One a profité... (Photo courtoisie, theverge.com)

Agrandir

La jeune entreprise américaine Hyperloop One a profité de l'exposition médiatique d'un premier essai réussi pour dévoiler le prototype grandeur nature de sa capsule XP-1.

Photo courtoisie, theverge.com

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Steeve Fortin
Le Quotidien

PROGRÈS TECHNOLOGIQUE / Avec toutes les histoires d'horreur d'enfants disparus, il est tout à fait normal pour des parents de s'inquiéter. La technologie, bien qu'elle soit parfois trop intrusive, nous permet de suivre à la trace un objet, un animal de compagnie et bien sûr un humain. Sur le marché, il existe de nombreux dispositifs de traçage. En voici quelques-un qui sont conçus pour les enfants.

Angelsense : La solution complète

Disponible depuis quelques années, le produit se veut compact et versatile. Il permet évidemment de suivre l'enfant à la trace avec des mises à jour de sa position toutes les 30 secondes, il permet aussi d'écouter l'enfant et de lui parler. L'application pour téléphone intelligent est facile d'utilisation et complète. Vous pouvez, par exemple, entrer l'horaire de votre enfant ainsi que son itinéraire. Advenant le cas ou un déplacement n'est pas sur l'horaire, le parent est immédiatement averti via message texte. En mode d'urgence, l'application crée l'itinéraire le plus rapide pour rejoindre l'enfant. L'appareil est discret, compact et peut se dissimuler facilement, ce qui permet, en cas d'enlèvement, d'augmenter les chances de retrouver l'enfant. Disponible au Canada, l'appareil nécessite un forfait mensuel en plus de son coût d'acquisition, ce qui peut occasionner une facture de près de 600 dollars par année ! www.angelsense.com

PROGRÈS TECHNOLOGIQUE / Avec toutes les... (Photo courtoisie, hereofamily.com) - image 2.0

Agrandir

Photo courtoisie, hereofamily.com

La montre here O

Avec un design très tape-à-l'oeil qui saura ravir les enfants, la montre hereO est un dispositif comparable au Angelsense. Sous la forme d'une grosse montre de plastique fluo équipé d'une carte SIM pour la communication cellulaire ainsi que du WiFi, la hereO peut avoir une autonomie de 60 heures. L'application permet de communiquer avec plusieurs membres d'une même famille en même temps. Vous pouvez également délimiter des zones où votre enfant à le droit d'aller. Au cas où il dépasserait la zone en question, le parent en est automatiquement avisé. La montre est disponible seulement en précommande sur le site internet de la compagnie : www.herofamily.com

PROGRÈS TECHNOLOGIQUE / Avec toutes les... (Photo courtoisie, traxfamily.com) - image 3.0

Agrandir

Photo courtoisie, traxfamily.com

TraxPlay

Disponible au Canada via plusieurs marchands, le TraxPlay est un petit boîtier fort simple et compact. Son application offre également la fonction de gardiennage virtuel avec une zone de délimitation. La fonction de clôture de proximité vous permettra de vous avertir dès que votre enfant s'éloigne de vous. Autre fonction qui, cette fois-ci, intéressera les parents d'adolescent, il y a une fonction limite de vitesse qui vous alerte dès qu'une certaine vitesse est dépassée. Le produit n'est pas conçu uniquement pour les enfants, il peut servir à faire le suivi d'équipements, d'employés ou d'animaux. Le TraxPlay ne vous permettra pas de communiquer avec votre enfant, car il n'est qu'un traceur. Son prix : 283 $ avec 24 mois de plan de données. www.traxfamily.com

Hyperloop One : Un premier test réussi

Voici un petit retour sur ma chronique du 22 avril dernier, dont le sujet principal était l'Hyperloop, ce moyen de transport ultrarapide à travers des tubes sous vide. L'entreprise américaine Hyperloop One a publié, le 12 juillet dernier, une vidéo du premier test réussi de son prototype. L'essai réalisé deux mois plus tôt démontre que l'engin a réussi à atteindre une vitesse de 112 km/h pendant 5 secondes. L'essai est comparé, par les dirigeants de l'entreprise, au premier vol des frères Wright. Ce sont des chiffres très modestes, d'autant plus que la vitesse de croisière théorique de l'Hyperloop devrait se situer aux alentours de 1200 km/h. La piste d'essai ne faisant que 500 mètres, il sera donc difficile d'atteindre la vitesse maximale. La prochaine étape sera tout de même de dépasser la barre des 400 km/h. D'ailleurs, la jeune entreprise a profité de l'exposition médiatique de ce premier essai pour dévoiler le prototype grandeur nature de sa capsule XP-1.




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer