Et si Big Brother s'appelait Google

«Nous sommes, sans le savoir, sous l'égide du... (123RF)

Agrandir

«Nous sommes, sans le savoir, sous l'égide du Big Brother corporatif, de ses entreprises qui vous offrent un soi-disant service gratuit, mais qui en revanche analysent chacun de vos gestes.»

123RF

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Steeve Fortin
Le Quotidien

CHRONIQUE / Si je vous disais que peu importe ce que vous faites, vous êtes scruté, analysé, comptabilisé et stocké. Votre vie se résume probablement à quelques gigaoctets répartis à travers une multitude de centres de données. On vous surveille si bien que l'on anticipe vos habitudes de consommation, vos déplacements et votre horaire. On se croirait ici dans le monde terrifiant du roman 1984 de George Orwell.

Nous sommes, sans le savoir, sous l'égide du Big Brother corporatif, de ses entreprises qui vous offrent un soi-disant service gratuit, mais qui en revanche analysent chacun de vos gestes. Google est un chef de file dans la récolte d'informations afin de cibler et d'anticiper vos réactions en tant que consommateur.

Je ne veux pas jouer les alarmistes, mais il faut quand même s'inquiéter des méthodes utilisées afin de vous cibler encore plus. Si certains voient ici de l'ingérence dans la vie privée, les gens de Google affirment quant à eux que cette récolte d'information est dans le but unique d'améliorer votre expérience de navigation. En théorie, vos données seront gardées confidentielles, car Google ciblera un bouquet publicitaire relatif à vos habitudes de navigation. Les entreprises n'obtiendront pas votre nom sur une liste, car ce sont les paramètres de la publicité qui définissent son affichage selon vos habitudes.

À la base, Google est un naturel pour la recherche internet.

Apparu en 1998, son algorithme révolutionna l'indexation des sites internet. Avec le temps, une diversification de l'offre catapulta l'entreprise au niveau des géants. La majorité des sites internet cachent du code propriétaire de Google afin d'analyser le comportement des internautes sur la toile. Google Analytics permet aux propriétaires de sites internet d'obtenir une foule de statistiques rendant possible d'analyser la fréquentation du site. Près de 80 % des sites internet seraient sur Google Analytics. Même si vous naviguez de façon responsable, vous serez probablement intercepté, quand même, par Google !

Par effort de transparence, Google vous permet de consulter vos données via une page qui fait un résumé de vos activités. Sur cette page (myactivity.google.com), vous pouvez supprimer vos informations et effectuer certains réglages qui limiteront le géant américain dans sa collecte d'informations.

Google Lens

Avec l'explosion du nombre de téléphones intelligents, la réalité augmentée semble vouée à un brillant avenir. Le succès monstre du jeu Pokémon Go est un bel exemple de mélange de virtuel sur un fond de réel. Il y a quelques semaines, Google présentait sa vision de la réalité augmentée grand public. Les lunettes Google Glass n'étant pas très accessibles grand public, la firme de Mountain View se tourna vers le téléphone intelligent dont elle en équipe une majorité d'appareils via son système Android.  

La réalité augmentée, qu'ossa donne ?

Le concept est simple, l'utilisation de la caméra du téléphone permettra d'obtenir rapidement des informations concernant votre environnement. Par exemple, vous pointez votre caméra sur un restaurant et vous êtes en mesure de consulter le menu, les critiques, des photos ainsi que le numéro de téléphone pour y faire une réservation. Vous marchez dans un parc et apercevez une fleur, avec votre caméra vous trouverez rapidement quel est le type de fleur ainsi que les informations relatives à l'espèce ! Encore mieux, vous êtes dans un pays étranger et vous désirez traduire un écriteau, rien de plus simple sortez votre téléphone et vous aurez la traduction en temps réel sur ce que vous filmez. Une autre méthode de collecter de l'information ! La date de lancement de cette application révolutionnaire n'est pas encore dévoilée.

Je dis souvent que le téléphone intelligent nous rend de moins en moins intelligents. Avec l'information facilement accessible, le cerveau humain deviendra de plus en plus lâche ! Je ne suis sûrement pas le seul à ne plus retenir les numéros de téléphone. Avez-vous déjà vu le film Idiocratie ? La technologie nous rendra-t-elle idiots ? Bonne semaine !




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer