Pour bien voyager avec son animal

Voici un souvenir de Joannie Blondeau sur le... (Photo courtoisie)

Agrandir

Voici un souvenir de Joannie Blondeau sur le traversier, avec ses chiens.

Photo courtoisie

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Picotte
Le Quotidien

CHRONIQUE / Voyager avec un animal ne doit pas être un stress supplémentaire. Au contraire, sa présence devrait plutôt embellir votre séjour. Pour y arriver, voici ce qu'il faut faire pour être bien préparé.

D'abord, demandez-vous si votre animal a des aptitudes pour voyager. Un bon voyageur canin s'habituera rapidement aux nouvelles situations et sera la plupart du temps calme. Comme il sera souvent en laisse, il faut que cet outil soit agréable pour vous et votre chien. S'il est à l'aise en cage et dans l'auto, c'est aussi des atouts de plus dans la logistique d'un voyage. Même s'il est capable de patienter sagement dans l'auto, par exemple le temps d'une soirée de spectacle, évitez de le laisser dans un véhicule en plein jour, surtout les journées ensoleillées. 

Avant de partir, assurez-vous que tous les endroits prévus à votre itinéraire acceptent les chiens. À part pour les chiens MIRA, plusieurs lieux refusent leur présence. Pour ne pas avoir de mauvaises surprises, informez-vous auprès des hôtels qui demandent souvent un surplus exorbitant aux clients ayant un chien. Vérifiez que le carnet de santé de votre animal est à jour selon les exigences de votre destination. S'il a le mal du transport ou qu'il est anxieux en voiture, votre vétérinaire peut prescrire une médication pour soulager votre compagnon poilu.  

Plusieurs terrasses tolèrent les chiens à proximité, pourvu qu'ils soient attachés à l'extérieur de celles-ci. Vous pouvez pratiquer votre chien, et voir sa réaction, en l'amenant avec vous sur une terrasse près de chez vous. Il doit se sentir bien même s'il n'est pas collé à vos pieds. Il devra aussi bien réagir aux gens qui voudront s'en approcher et à la présence des autres chiens à proximité. On ne veut surtout pas incommoder les clients avec un chien qui jappe. 

Amenez-lui son jouet préféré ou un os en corne pour l'occuper, ce qui sera très utile lorsque vous installerez le campement et que vous aurez moins de temps pour le chien.

Santé

Aujourd'hui, le traitement pour tiques est un incontournable en camping, peu importe l'endroit visité. En vacances, on a souvent un laisser-aller au niveau de notre alimentation. Par contre, chez les animaux domestiques, le changement de nourriture peut occasionner des problèmes de digestion et gâcher vos vacances. Assurez-vous d'avoir la bonne quantité de nourriture et des gâteries conçues pour lui. Arrivé à destination, il peut être rassurant de localiser une clinique vétérinaire, au cas où...

Trousse de voyage

Voici une liste des indispensables lorsqu'on voyage avec un chien : 

Médaille d'identification (de préférence avec votre numéro de cellulaire), nourriture, gâteries, jouets, laisse, collier, harnais, longe, carnet de santé, veste de sauvetage pour chien, couverture de rechange, cage, enclos portatif, brosse, bols, bouteille d'eau, essuie-tout, sacs de ramassage, huile à mouche pour animaux, shampoing, crochet à tique.

Voyageurs

Plusieurs personnes passeront leur été à voyager avec leur chat, leur chien et même leur cheval. C'est le cas d'Émilie Côté qui vivra une dizaine de fins de semaine en camping pour suivre le circuit des compétitions de gymkhana du Saguenay-Lac-Saint-Jean. Elle se promènera avec ses deux chevaux et ses chiens chihuahuas. Que ce soit en camping, dans les compétitions, au chalet ou chez des amis, si vous passez les vacances avec vos animaux, n'hésitez pas à prendre des photos et nous les envoyer (picotte@lequotidien.com).




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer