Un test pour connaître les races d'un chien

Dexter serait un croisement de montagne des pyrénées,... (Courtoisie, Audrey-Anne Maltais)

Agrandir

Dexter serait un croisement de montagne des pyrénées, chien léopard catahoula, basenji, chien de Rhodésie à crête dorsale et cocker anglais.

Courtoisie, Audrey-Anne Maltais

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Mélissa Viau
Le Quotidien

CHRONIQUE / Râto, Dexter et Nala sont des chiens issus de races qui étaient inconnues par leurs propriétaires. Dernièrement, leurs familles respectives ont décidé de faire passer un test via le site dnamydog.com.

Plusieurs entreprises offrent des tests d'ADN pour connaître les races d'un chien. Dnamydog.com semble la ressource la plus prisée en ce moment. C'est une entreprise basée à Toronto qui analyse l'ADN des chiens à partir de leur salive. Pour un montant de 70 $, payé par Internet, on reçoit le kit très simple par courrier pour prélever la salive du chien. On envoie le tout par la poste et les résultats arrivent par courriel après deux semaines.

La plupart des gens ayant des connaissances au niveau des races de chiens croyaient à coup sûr que Râto était croisé avec du chihuahua. Outre le chihuahua, d'autres ont soupçonné le boston terrier, le carlin, le bouledogue français, le pinscher, le boxer et le pitbull. Pourtant, même si Râto a le poil court, l'analyse nous a révélé deux races de chien à poil long et une race à poil frisé.

Audrey-Anne Maltais a adopté son chien Dexter chez un particulier à L'Anse-Saint-Jean qui avait annoncé le chiot de trois mois comme étant un labrador croisé. Aujourd'hui âgé de deux ans, beaucoup suspectaient qu'il ait du danois vu sa hauteur imposante. Le test de dnamydog.com a révélé que sa race dominante était plutôt le montagne des Pyrénées et qu'il n'a pas du tout de labrador.

Élisabeth Morel a adopté Nala au Lac-Saint-Jean alors qu'elle avait sept semaines. Comme il y avait beaucoup de chiens errants dans ce secteur, il était impossible de déterminer le croisement. Après avoir fait passer le test d'ADN à Nala, Élisabeth a demandé à ses contacts Facebook de prendre des paris sur les races de sa chienne de sept ans. Plusieurs ont vu principalement du berger allemand en elle. En fait, Nala serait dans une proportion se situant entre 37 % à 74 % un croisement de bouvier bernois.

À quoi ça sert ?

Plusieurs compagnies d'assurance habitation refusent d'assurer un client ayant un chien ressemblant à un pitbull. Comme le démontre ce test, l'apparence peut être très trompeuse. De plus, comme plusieurs races sont prédisposées à avoir certains problèmes de santé, en connaissant les races d'un chien, on peut faire du dépistage préventif ou aider un vétérinaire à poser son diagnostic. Par exemple, le terre-neuve est sujet à une dysfonction des reins causant des pierres à la vessie. Quant au rottweiler et au doberman, se sont des races plus vulnérables au parvovirus. Les vétérinaires peuvent insister davantage sur l'importance de la vaccination pour ces types de chiens croisés ou pure race.

Efficace

Comme en témoignent ces trois cas, il est extrêmement difficile, même pour des professionnels, d'identifier les races d'un chien croisé. Par contre, il est un peu tôt pour se prononcer sur l'efficacité de ces tests. D'ailleurs, des vétérinaires vérifient actuellement la fiabilité de ces tests génétiques. Un d'entre eux a même envoyé un test génétique pour son bouledogue français enregistré à dnamydog.com et il est sorti à 100 % bouledogue français. Ce qui est rassurant. Par contre, dans les trois analyses présentées ici, il est étrange de voir que Dexter et Nala, qui proviennent tous deux de la région du Saguenay-Lac-Saint-Jean et qui n'ont aucun lien de parenté, ont tous les deux du chien de Rhodésie à crête dorsale dans le croisement, une race complètement inconnue dans notre région.

Exemples de tests réalisés

Râto

  • Niveau 1 : -----  (75% et plus de la race)
  • Niveau 2 : Shih Tzu (37% à 74%)
  • Niveau 3 : ----- (20%-36%)
  • Niveau 4 : Pékinois (10%-20%)
  • Niveau 5 : Caniche (9%)
Dexter

  • Niveau 1 : ----- (75% et plus de la race)
  • Niveau 2 : Montagne des Pyrénées (37% à 74%)
  • Niveau 3 : Chien léopard catahoula (20%-36%)
  • Niveau 4 : Basenji (10%-20%)
  • Niveau 4 : Chien de Rhodésie à crête dorsale (10%-20%)
  • Niveau 5 : Cocker anglais (9%)
Nala

  • Niveau 1 : ----- (75% et plus de la race)
  • Niveau 2 : Bouvier bernois (37% à 74%)
  • Niveau 3 : ----- (20%-36%)
  • Niveau 4 : Chien de Rhodésie à crête dorsale (10%-20%)
  • Niveau 5 : Golden retriever (9%)
  • Niveau 5 : Welsh corgi (9%)




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer