Petite histoire de cette chronique

SPIRITUALITÉ / La chronique Église du Progrès-Dimanche est maintenant devenue... (Photo 123RF)

Agrandir

Photo 123RF

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Le Quotidien

SPIRITUALITÉ / La chronique Église du Progrès-Dimanche est maintenant devenue la chronique Spiritualité dans le nouveau Progrès week-end.

L'histoire de cette chronique remonte aux débuts du Progrès-Dimanche. M. Gaston Vachon, alors à la direction du journal, avait demandé à Mgr Marius Paré de songer à nommer quelqu'un pour assumer la responsabilité d'une page dans ce nouvel hebdo. Comme le Service diocésain d'information en était à ses premiers balbutiements, c'est d'abord le responsable de ce service, le Frère Paul-Eugène Marotte, mariste, à compter du 1er juin 1969, puis Soeur Rose Laforest, antonienne, qui prirent en charge cette page sous le titre Présence nouvelle.

L'Église d'aujourd'hui

Le 7 décembre 1969, de retour d'un stage d'étude en communications à l'Université St-Paul d'Ottawa, j'étais nommé responsable du Service diocésain d'information, tout en exerçant mon ministère paroissial à Saint-Jean-Vianney. J'aurais alors à assumer la rédaction de la page L'Église d'aujourd'hui, qui pouvait contenir diverses informations ou communiqués, principalement du diocèse. Mais au début de l'année 1973, trouvant difficile de concilier mon travail aux communications avec celui à la paroisse Ste-Claire, j'étais remplacé par l'abbé Yves Gagnon.

Cependant, à l'automne 1978, l'abbé Yves Gagnon était nommé curé et je revenais au Service diocésain des communications, un service d'information et de relations publiques où j'aurais notamment à m'occuper de la page L'Église d'aujourd'hui. Mais, estimant que des éléments de nouvelles religieuses se retrouvant là auraient avantage à être traités par des journalistes, cette page se transforma, le 21 janvier 1979, en chronique sous l'appellation Église, que j'ai rédigée chaque semaine pendant huit ans. 

Par la suite, d'autres chroniqueurs l'ont rédigée successivement pendant quelques mois : Pierre Thibeault, S. Paula Mercure, ndbc, Marc Fournier et Jocelyn Girard. 

Collégialité

Au cours des années 1990, il y eut cependant un autre tournant à prendre. Après discussion avec les responsables du Progrès, il fut convenu, plutôt que d'avoir un chroniqueur particulier, de faire appel à plusieurs personnes différentes pour en rédiger les textes. J'en assurerais alors la coordination.

Une belle variété de sujets, de talents et de compétences pour cette chronique dont l'intérêt manifeste a permis sa durée jusqu'à ce jour sous le titre Spiritualité dans le nouveau Progrès week-end. On cherche ainsi à continuer de répondre à un besoin toujours actuel de rapprocher la spiritualité et les raisons quotidiennes de vivre.

Grand merci à tous nos collaborateurs et collaboratrices ainsi qu'à la direction du Progrès qui, au fil des semaines et de ces 48 ans, en a permis la publication.

Jacques Bouchard

Service diocésain des communications.




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer