La petite Maélie sera porte-parole

Lilianne Côté et son père Serge, entourent la... (Photo Le Progrès-Dimanche, Isabelle Tremblay)

Agrandir

Lilianne Côté et son père Serge, entourent la petite Maélie, l'une des deux porte-paroles du Relais pour la vie d'Alma.

Photo Le Progrès-Dimanche, Isabelle Tremblay

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Isabelle Tremblay
Le Quotidien

La 12e édition du Relais pour la vie d'Alma pourra compter sur l'implication de nulle autre que la petite Maélie Maltais.

L'enfant de quatre ans qui combat toujours une leucémie lymphoblastique aiguë sera la porte-parole de la campagne de financement annuelle. Elle est la petite-fille du président du comité organisateur du Relais, Serge Côté.

En juillet 2015, la vie de Maélie et sa famille a chaviré lorsque la maladie a frappé. D'ici six mois, elle devrait terminer ses traitements de chimiothérapie. «Les débuts ont été très difficiles. On apprend à vivre avec la maladie, ça va beaucoup mieux. Elle est un exemple de courage et de détermination», a témoigné sa maman, Lilianne Côté.

Le 2 juin, dans son rôle de porte-parole, Maélie sera accompagnée d'une jeune femme combattante qui est un modèle d'espoir pour la jeunesse. En effet, Stéphanie Gauthier, 18 ans, a vaincu le cancer. Atchoum le clown sera à leur côté, en tant que présidente d'honneur jeunesse. Quant à lui, François Émond, propriétaire de Meubles Gilles Émond, sera le président d'honneur du Relais.

«La maladie nous prend toujours par surprise. Elle n'est jamais dans nos plans. Qui a déjà planifié être malade ?», a mentionné M. Émond.

À l'intérieur

Cette année, l'événement sera de retour sous une nouvelle formule. Le comité organisateur réalisera le Relais à l'intérieur du nouveau centre multisports d'Alma. Les participants se verront aussi offrir la possibilité de marcher à l'extérieur.

«Ça fait 11 ans que le Relais pour la vie se fait à l'extérieur. Il n'est jamais tombé beaucoup de pluie, mais le froid des dernières années a été très difficile pour tout le monde», a mentionné le président du Relais pour la vie, Serge Côté.

Ce dernier espère que 1000 personnes participeront à la marche de 12 heures. Il espère amasser une somme de 268 000 $ pour la Société canadienne du cancer. 

L'inscription en ligne sera offerte aux équipes participantes. Chacun des marcheurs est invité à amasser une somme de 150 $. 

Parmi les autres activités de financement, l'organisation compte réitérer l'expérience du barrage routier qui a permis d'amasser plus de 6000 $ l'an dernier.




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer