Le Défi ski plus accessible

Sonia Bernier, chargée de projets-développement philanthropique pour Leucan... (Photo Le Progrès-Dimanche, Rocket Lavoie)

Agrandir

Sonia Bernier, chargée de projets-développement philanthropique pour Leucan Saguenay-Lac-Saint-Jean, le conseiller municipal Simon-Olivier Côté, président d'honneur du Défi ski Leucan, et Claudia Bélanger, cofondatrice d'Esope Leadership et responsable du volet corporatif de l'événement, invitent la population à prendre part au défi qui se tiendra le 11 mars au Mont Lac-Vert.

Photo Le Progrès-Dimanche, Rocket Lavoie

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Le Défi ski Leucan souhaite cette année être plus accessible en proposant aux équipes de relever un défi de 6h, au lieu des 12h habituelles, au Mont Lac-Vert, le samedi 11 mars.

Dans le cadre de la huitième édition de l'événement de Leucan Saguenay-Lac-Saint-Jean qui permet d'amasser des fonds pour les enfants atteints du cancer, les skieurs de chaque équipe auront toujours à compléter deux descentes par heure, mais de 10h à 16h cette année.

«Réduire de moitié le temps permet de rendre l'activité plus accessible à la population et libère les gens pour la soirée», a expliqué le conseiller municipal Simon-Olivier Côté du district 11 de Saguenay, président d'honneur de l'événement, lors d'un entretien avec Le Progrès-Dimanche.

Le conseiller de Chicoutimi a accepté d'occuper la présidence d'honneur du défi, touché par la cause.

«C'est la première fois que je m'associe à une cause reliée à la santé; je l'ai fait par le passé pour des causes environnementales ou communautaires. La cause des enfants m'a beaucoup interpellé, d'autant plus que l'argent de Leucan reste en majorité dans la région pour les enfants d'ici», a-t-il souligné, ajoutant que comme bien des personnes, la maladie avait affecté son entourage.

Une zone festive est aussi prévue cette année sur le site. Plusieurs animations pour les familles et les enfants seront offertes sur place.

Leucan Saguenay-Lac-Saint-Jean espère amasser 50 000 $ grâce à l'événement.

Un nouveau volet corporatif

Un nouveau volet corporatif du Défi ski Leucan propose aux entreprises de profiter de l'activité de financement pour consolider leurs équipes de travail grâce à des ateliers.

Le défi propose maintenant deux volets aux skieurs: un participatif et un corporatif. Les équipes du volet participatif peuvent compter jusqu'à quatre personnes qui doivent amasser un total de 500 $. Les équipes du volet corporatif peuvent accueillir jusqu'à huit membres et doivent récolter 2000$.

L'organisation espère qu'une trentaine d'équipes participatives et qu'une douzaine d'équipes corporatives prendront part au Défi ski Leucan, a précisé le président d'honneur de l'événement, Simon-Olivier Côté, conseiller municipal à Saguenay.

Le volet corporatif propose aux entreprises de consolider leurs équipes en participant à quatre ateliers de 30 minutes chacun, montés par l'entreprise régionale en démarrage Esope Leadership.

«Les gens de Leucan avaient vu ce besoin de travailler la consolidation d'équipes dans la région en discutant avec des participants issus de différents milieux», a souligné Claudia Bélanger, cofondatrice de l'entreprise.

Les ateliers qui permettront de cumuler des points comptant pour des descentes porteront sur la communication, les forces personnelles, l'adaptation et la créativité, notamment. Les ateliers qui se veulent déstabilisants axent sur la pratique et se concluent par une période d'échanges.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer