Les demandes au père Noël: Alma

Le maire d'Alma, Marc Asselin, est prêt pour... (Photo Le Progrès-Dimanche, Isabelle Tremblay)

Agrandir

Le maire d'Alma, Marc Asselin, est prêt pour une grosse année.

Photo Le Progrès-Dimanche, Isabelle Tremblay

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Isabelle Tremblay
Le Quotidien

2 de 4 - Comme c'est Noël aujourd'hui, Le Progrès-Dimanche a fait le tour des maires du Lac-Saint-Jean pour leur demander ce qu'ils avaient mis sur leur liste donnée au père Noël. Le maire d'Alma, Marc Asselin, a accepté de participer au jeu.

Alma vivra au rythme des fêtes du 150e.... (Archives Le Progrès-Dimanche, Gimmy Desbiens) - image 1.0

Agrandir

Alma vivra au rythme des fêtes du 150e.

Archives Le Progrès-Dimanche, Gimmy Desbiens

Alma vivra au rythme des fêtes du 150e.... (Archives Le Progrès-Dimanche, Gimmy Desbiens) - image 2.0

Agrandir

Alma vivra au rythme des fêtes du 150e.

Archives Le Progrès-Dimanche, Gimmy Desbiens

Une année de célébration pour Alma

Les fêtes du 150e anniversaire d'Alma et la 52e finale des Jeux du Québec d'hiver marqueront l'année 2017 de la ville de l'hospitalité. 

Dès le début de 2016, le ton était déjà donné. « Nous avons débuté la dernière année avec un coup fumant lors de l'annonce de l'obtention des Jeux du Québec, à peine quelques années après Saguenay. La Ville était en compétitions avec Saint-Jérôme et Mirabel. Nous sommes une région tricotée serrée et dotée d'un bénévolat solide. Je suis convaincu que ces critères ont su faire une différence auprès de Sport Québec », lance le maire, Marc Asselin. 

Dès lors, le conseil municipal et les fonctionnaires préparaient le terrain pour accueillir les milliers de personnes qui seront à Alma, du 25 février au 4 mars. « Les Jeux nous ont donné un ''speed'' incroyable parce qu'on voyait arriver l'année rapidement. On a effectué de la restauration et de la modernisation comme ça faisait plusieurs années qu'il ne s'en était pas fait. En 2016, nous avons atteint l'apogée », ajoute l'élu. « Nous avons mis le modernisme d'Alma à jour dans plusieurs domaines. »

La construction du tout nouveau Centre multisport a pu être réalisée, au coût de coût 12,5 M $. Le projet était attendu depuis quelques années. Les Jeux s'ouvriront à l'intérieur de l'immense complexe, dont les travaux d'aménagement sont actuellement en cours.

Le 150e

Alma prendra des airs de fête, le 31 décembre, alors que seront lancées en grande pompe des festivités d'ouverture de ses 150 ans. Un comité organisateur est à pied d'oeuvre depuis plusieurs mois afin de concocter une programmation haute en couleur. La salle Michel-Côté sera notamment l'hôte du spectacle Broue.

Services de base

Après avoir donné un bon coup dans la rénovation et la modernisation d'Alma, le maire Marc Asselin entend se rapprocher des services de base à la population. 

Bien que ceux-ci n'aient pas été négligés malgré la réalisation de projets spécifique, comme la réfection du Centre Mario Tremblay, la cure de rajeunissement du bateau La Tournée et la naissance du port de plaisance la Villa Saguenay, le budget qui leur est dédié est revu à la hausse. 

« On bonifie l'entretien des rues, des trottoirs et des rangs aux alentours de nous puisque nous avons plusieurs chemins ruraux. Nous dédions une somme de 700 000 $ de plus au budget annuel. Lors de mon arrivée à la mairie, en 2009, le budget dédié aux services de base était de 1 M $ de dollars. Cette enveloppe est majorée pour la 3e fois. »

En réflexion

2017 marquera aussi la fin du second mandat de Marc Asselin. Sa ville lui tient toujours à coeur et il se donne quelques mois pour décider s'il sera dans la prochaine course à la mairie. 

« Je suis un grand travaillant et je suis fier de mon bilan, mais il y a des questions familiales et de liberté sur lesquelles je dois m'arrêter. J'ai toujours le cerveau occupé et ce sont des heures incroyables. J'ai une merveilleuse et bonne conjointe qui me soutient. Si toutes les pièces du puzzle se mettent en place, je serai en mesure de faire connaître mes couleurs à la fin de l'hiver. » 

Pour les aînés

Une attention particulière sera dédiée à l'égard des aînés d'Alma, au cours des prochains mois. Alma a annoncé en décembre le lancement d'une vaste consultation dont le but est de connaître les attentes et besoins de ces personnes. « D'ici 2034, la population de 65 ans et plus dans la MRC Lac-Saint-Jean-Est devrait passer de 12 806 à 23 723 personnes, une hausse de plus de 80 %. En sachant ça, nous avons décidé de faire une enquête en relation avec le vieillissement de la population. On s'attend à récolter les données en février et nous allons prioriser des projets dans le cadre de notre politique familiale afin de bien nous enligner pour les prochaines années. » 

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer