Loge m'entraide tend la main au Café-Jeunesse de Chicoutimi

La coordonnatrice de Loge m'entraide, Sonia Côté, indique... (Archives Le Progrès-Dimanche, Jeannot Lévesque)

Agrandir

La coordonnatrice de Loge m'entraide, Sonia Côté, indique que le formulaire d'inscription pour la coopérative d'habitation La Persévérance sera disponible à partir du 9 janvier.

Archives Le Progrès-Dimanche, Jeannot Lévesque

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Mélyssa Gagnon
Le Quotidien

La coordonnatrice de Loge m'entraide, Sonia Côté, tend la main au Café-Jeunesse de Chicoutimi. Elle invite la clientèle de l'organisme communautaire qui pourrait avoir besoin d'un appartement à communiquer avec elle.

Dans la dernière livraison du Progrès-Dimanche, la direction du Café-Jeunesse déplorait le fait que son projet de coopérative d'habitation ait été écarté par la Ville après 10 ans d'efforts et de démarches.  

Sonia Côté n'a pas voulu commenter le dossier dans le détail, mais elle a rappelé que la coopérative d'habitation La Persévérance, qui sera construite à Chicoutimi-Nord, pourrait accueillir des 18-30 ans utilisateurs du Café-Jeunesse. 

«Nous serons en processus de sélection en janvier 2017 pour loger dignement 24 ménages à faible et modeste revenu le 1er juillet. On invite le Café-Jeunesse à nous recommander les locataires qui souhaitent un logement social. Peut-être serons-nous en mesure de combler leurs besoins», a fait valoir Sonia Côté, par voie de communiqué. 

Elle précise que le formulaire d'inscription sera disponible à partir du 9 janvier. 

«Tous les locataires à faible ou modeste revenu peuvent faire une demande de logement en appelant au (418) 543-1893. Sur les 24 logements sociaux, 12 seront subventionnés et loués à des locataires à faible revenu et 12 seront non subventionnés, loués un peu plus bas que le coût moyen des loyers, pour des gens à modeste revenu», a rappelé la coordonnatrice, qui signale que la coop poursuit un objectif de mixité sociale.

La Solidarité

Par ailleurs, Loge m'entraide continue d'espérer que Saguenay s'engagera financièrement pour le projet de coopérative d'habitation La Solidarité à Jonquière. Lors de la dernière séance du conseil de ville, des militants se sont mobilisés pour un 9e sit-in silencieux, mais le maire Jean Tremblay a fait valoir que l'administration municipale n'a plus d'argent pour ce type de projet.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer