Les inventeurs du jeu Totem

Le jeu Totem.... (Photo Le Progrès, Mélissa Viau)

Agrandir

Le jeu Totem.

Photo Le Progrès, Mélissa Viau

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Mélissa Viau
Le Quotidien

CHRONIQUE / Les trois inventeurs du jeu Totem sont bien fiers de voir leur produit se promener dans 14 pays. Même si Tessa Paradis et Jade Tremblay habitent au Saguenay, et que Carol Rancourt habite à Montréal, ça ne les empêche pas de bien gérer leur projet devenu une véritable entreprise.

« Tout a débuté il y a dix ans quand j'ai commencé à faire du développement personnel. Quand j'en parlais, j'avais l'impression que les gens reculaient », explique Jade. Pendant ce temps, Tessa Paradis, sa conjointe, qui était directrice artistique dans une agence de publicité, passait ses temps libres à peindre. Ingénieure en informatique et entrepreneur depuis 13 ans, Jade a toujours cherché un moyen de découvrir les forces des autres et de rendre cette découverte accessible à tous. 

Le couple a soudainement l'idée de relier une qualité aux oeuvres de Tessa et de les offrir sous forme de carte à leurs proches. « Quand tu offres une carte qui met en évidence, par exemple, la qualité de voyageur, c'est un beau prétexte pour écrire à cette personne combien tu admires cette facette de sa personnalité », poursuit Tessa. Dans ce premier projet, il était aussi possible de fixer une photo de la personne à la carte. « Nous en avons offert une à ma mère et elle la garde encore précieusement », ajoute Jade. 

En février 2015, leur ami Carol Rancourt leur parle d'un mécanisme de jeu qui se marie parfaitement aux démarches de Jade et Tessa. Une première version de Totem naît sur papier. On doit piger des actions et des forces et tenter de les attribuer à un autre joueur. Le trio valide cette première ébauche auprès de leurs amis pour pimenter leurs soirées. Une deuxième version voit le jour sur des cartons et, cette fois, Carol se rend chez un chercheur en psychologie de la performance pour avoir son avis. L'homme lui annonce que leur jeu correspond exactement aux nouvelles recherches qui prouvent qu'on est plus performant quand on utilise nos forces.  

À ce moment, les trois entrepreneurs se lancent dans la version finale qui comprend 80 descriptions d'animaux et 80 qualités. « Ce jeu est un facilitateur pour poser un regard sur soi venant des autres », précise Tessa. 

Le but

Entre amis, à l'école, au travail ou pendant une soirée, chaque joueur pige des cartes qualité et des cartes avec la description d'un animal. Il faut ensuite attribuer une qualité et un animal représentant une personne autour de la table. On vote ensuite pour savoir ce qui représente le mieux la personne. Par exemple, la carte perroquet représente une personne qui aime raconter des histoires. On doit alors justifier son point à l'aide d'exemples d'actions démontrant que la carte représente bien un des joueurs. On y joint ensuite une qualité, qui peut être l'assurance. Ainsi, on dira à la personne que lorsqu'elle raconte des histoires, elle dégage beaucoup d'assurance. Son totem sera alors le perroquet assuré. 

Autour du jeu Totem, une véritable entreprise a vu le jour. L'équipe tente maintenant de percer le marché anglophone. En plus d'offrir des activités dans les écoles, Totem se déplace aussi dans les entreprises. « On offre des activités en entreprise pour aider les gens à découvrir leurs qualités. C'est prouvé que si on travaille avec les forces d'une personne, elle sera plus motivée à faire ses tâches. Ce qui lui donnera de l'énergie au lieu de lui en prendre », remarque Jade. De plus, une boutique en ligne permet aux joueurs d'obtenir la tasse de son totem pour se lever tous les matins en se rappelant ses forces ! D'autres produits sont à venir.

Impressionnant

Plus de 4000 exemplaires du jeu Totem se promènent dans 14 pays. 

Le jeu a été cité dans une revue européenne en psychologie ayant un bassin de 2 à 3 millions de lecteurs. 

Le jeu est en vente dans une centaine de librairies du Québec. 

Il est possible de se procurer Totem dans tous les pays de la francophonie européenne.

Le jeu offre 6400 possibilités de totems différents.

Pour en savoir plus, visitez le site internet : totemteam.com




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer