Rapport ou relation ?

CHRONIQUE / Une relation n'a rien à voir avec un rapport et le rapport n'a pas... (Photo 123rf)

Agrandir

Photo 123rf

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Myriam Bouchard
Le Quotidien

CHRONIQUE / Une relation n'a rien à voir avec un rapport et le rapport n'a pas de rapport avec une relation, est-ce clair ? m'exclamais-je à toutes sauces.

Effectivement, deux choses bien distinctes que sont le rapport sexuel et, bien entendu la relation sexuelle. Pourtant, à vol d'oiseau, les deux ne démontrent que peu de différences. 

Deux personnes qui pratiquent un acte sexuel, quel qu'il soit, avec ou sans trop de débordement, d'évasion, de diversité. Voilà ce qu'il est possible de voir avec les yeux. 

Ceci dit, je vous le confirme, il s'agit bien là de deux choses totalement distinctes. Alors vous, Monsieur ou Madame la lectrice, êtes-vous plus du type rapports ou encore relations sexuelles ? Une réponse qui en dit possiblement long...

Rapport VS relation

De prime abord, un rapport, par définition, peut certainement vouloir dire bien des significations. 

À mon propre intérêt, mon bon vieux dictionnaire m'indique qu'il s'agit d'une façon de faire un gain, un revenu face à une exploitation. Il me dit aussi qu'il s'agit de créer un lien entre deux personnes, deux choses communes ou encore de les accorder pour une convenance. 

De ce fait, l'exercice de le projeter à une réalité sexuelle m'amène forcément à déduire qu'il s'agit d'appliquer une sexualité dans un but précis, pour en retirer quelque chose, dans une visée avantageuse pour soi, quoi. 

C'est aussi vouloir, ou peut-être devoir, appliquer tous rapprochements qui se doivent d'être. Non ?

Dans la vraie de vraie vie, au lit, le rapport sexuel est applicable chez certes plus d'un. Au-delà du travail du sexe, lequel me semble le meilleur exemple de comportements exprimant le rapport sexuel, évidemment que ce dernier peut aussi se voir pratiquer dans le lit conjugal ! Faire l'amour par souci de redevance ou encore précédemment à une petite demande... ça vous dit quelque chose ? Il en va de même pour la convenance. Combien d'entre vous faites l'amour par habitude, obligation, voir même servitude.

« Un couple, ça doit faire l'amour, voyons donc ! », croiront certains.

Ah bon ! Sauf que quand le corps y est, sans la tête et encore moins le coeur, c'est que probablement cedit moment d'amour comporte des rapports sexuels, sans plus.

Donner et recevoir

La relation maintenant ! Définie par ce même ouvrage comme étant un ensemble des rapports et des liens existant entre des personnes qui se rencontrent, se fréquentent, communiquent entre elles. Une nette différence, n'est-ce pas ! C'est bien au-delà d'un contact furtif puisqu'elle nécessite une bonne dose d'implication, de don de soi, d'égalité, de volonté et bien sûr, d'envie. Avoir une relation sexuelle avec la personne choisie, c'est de donner, mais aussi de recevoir avec tout son être sans attendre rien puisque tout y est déjà.

Avoir un rapport sexuel avec son mari, oui c'est possible. Avoir une relation sexuelle avec sa voisine, c'est possible également. Rien à voir avec un carcan amoureux trop souvent imagé par une vie de couple aux allures idylliques. C'est plutôt une histoire entre deux individus et encore plus, entre soi ET soi. À vous de faire la différence.




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer