Les espions

«Il n'est pas «normal» au sein d'un couple... (123RF)

Agrandir

«Il n'est pas «normal» au sein d'un couple en santé d'avoir recours à l'espionnage de l'autre ni pour redorer son estime personnelle, ni par manque de confiance mutuelle, ni par désir de contrôle ou je-ne-sais-trop-quoi.»

123RF

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Myriam Bouchard
Le Quotidien

CHRONIQUE / Amateurs, voilà ce que sont ces détectives de films au budget gargantuesque. Vos manoeuvres sont telles qu'elles feraient s'incliner même Hercule Poirot. Assurément, il n'y a personne qui, comme vous, ne maîtrise l'art d'épier. Vous l'aurez compris, vous êtes celui ou celle carburant à l'espionnage.

Pas du voisin, pas de la cousine ou encore du collègue, mais du partenaire de vie, bien entendu! Cellulaire, agenda, compte Facebook, géolocalisation, voiture, poches de culottes, col de chemise, milieu de travail, tout, je dis bien tout, tout passe au peigne fin. Sans trop savoir pourquoi, tel un besoin viscéral, vous cherchez cette vérité, cette information, quelle qu'elle soit, de cette vie à laquelle vous n'avez accès. Un emploi du temps qui parle...

Que cherchez-vous?

Oui, il est légitime de savoir à quoi rime ce carnaval. Pourquoi en venir à fouiner les moindres faits et gestes de sa douce moitié? Voilà la question! Où est-elle, que fait-elle, avec qui est-elle, depuis quand, pour combien de temps, quand reviendra-t-elle? Ces informations relèvent-elles réellement de votre intérêt conjugal ou plutôt cherchent-elles à combler un appétit démontrant une possible souffrance personnelle ou du moins matrimoniale?

Manque de confiance en soi

On n'y échappe pas, encore une fois! À quoi bon espionner quand vous savez que votre amour se voit comblé de par vous-même? Ce qu'il fait de son temps vous importe peu. À chacun son jardin, comme disait l'autre. Une tout autre paire de manches, par contre, quand doutes et remises en question il y a par rapport à ses propres capacités de conjoint/e. Manque d'estime, d'autocritique, d'amour-propre, de saine volonté peuvent parfois justifier bien des comportements.  

Manque de confiance en l'autre

Traumatisé? Peut-être est-ce l'explication vous transformant, pour les besoins de la cause, en Colombo. L'autre, vivant sur ses dernières chances, n'est peut-être plus digne de votre confiance, voilà tout!  Adultère, utilisation récurrente et inadéquate de cyberpornographie, mensonges, double vie, tous les scénarios possibles peuvent expliquer les motifs vous ayant mené à aller au-delà de la bonne foi. On ne vous y prendra plus. Une blessure visiblement à retravailler...

Contrôle

Parce qu'il y en a aussi de ceux et de celles qui gèrent plus grand que leur propre cour! Qui vont au-delà de leurs rôles conjugaux en ratissant dans la vie de l'être cher. L'infantilisation, la castration, la prise de contrôle et la surveillance peuvent également expliquer le phénomène de l'espionnage. Ici, on ne s'y cache pas tout le temps nécessairement. On agit au grand dam du ou de la flouée, qui abdique, plus souvent qu'autrement.

Invasif

Absolument que vous l'êtes! Je ne saurais vous le dire autrement. Il n'est pas «normal» au sein d'un couple en santé d'avoir recours à l'espionnage de l'autre ni pour redorer son estime personnelle, ni par manque de confiance mutuelle, ni par désir de contrôle ou je-ne-sais-trop-quoi. Aussi banal ou futile puisse paraître ce geste que même l'univers 2.0 banalise en perfectionnant son art, via une multitude d'astuces, il consiste certainement à priver son acolyte de liberté et encore plus d'intimité! Une personne espionnée est une personne outragée, ce qui est inacceptable.

En projetant un regard sur vous-mêmes, agents secrets de l'amour, je vous invite à questionner le pourquoi motivant votre guet, mais aussi, les conséquences qu'il a sur votre coeur avant, pendant et après ces gestes. Soyez aussi à l'affût des possibilités attribuables à la prise en flagrant délit, mais encore plus, à votre capacité de gérer ce que vous risquez de découvrir.




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer