Faire l'amour, ça se prépare

Hé oui, avoir une sexualité épanouissante en couple,... (123rf)

Agrandir

Hé oui, avoir une sexualité épanouissante en couple, c'est de l'ouvrage!

123rf

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Myriam Bouchard
Le Quotidien

CHRONIQUE / L'acte sexuel proprement dit se prépare plus souvent qu'autrement, qu'on se le dise!

En effet, bien que la relation sexuelle spontanée communément appelée «la petite vite» soit une option occasionnellement explorée, saviez-vous que toute rencontre à caractère sexuel risque de voir son niveau d'appréciation augmenter selon son préambule?

Et si c'était en faisant preuve de sensualité, de disponibilité et d'attentions particulières bien avant l'étape de la satanée chambre à coucher que le sexe se prépare? Au-delà de trois, quatre petits becs secs, du pétrissage de la poitrine féminine, du «flattage» vite fait ou encore des mots doux formulés de toutes pièces que sont bien souvent les préliminaires, voici comment préparer le terrain efficacement pour attiser le désir, soit la première phase de la réponse sexuelle.

Soyez attentif à l'autre

Pas juste 30 secondes avant la mise au lit, mais bien toute la journée durant! Être attentif à l'autre, c'est de lui montrer de l'attention, de l'intérêt, de lui donner quelques minutes de gloire à vos yeux. Je ne parle pas ici de voyage à Tahiti ou de surprise à ne plus finir. Ne sous-estimez pas ces questions d'allure banale visant à s'informer de sa journée ou encore, des simples gestes tel que décoller la cafetière à son réveil. Pas grand-chose, quelques efforts à peine...

Complimentez

Cette petite marque de gentillesse bonifie officiellement la confiance de l'autre et son pouvoir d'attraction sur vous. Un tu es beau, tu sens bon, j'aime ce que tu portes, tu me fais rire, ce que tu es brillante, en voilà des mots qui font une différence en gonflant à la fois l'ego et le sentiment d'être reconnu par le partenaire.

Touchez l'autre

Physiquement parlant, un infime câlin offert à l'être cher permet la sécrétion de cette hormone du bonheur et du désir qu'est l'endorphine, étiez-vous au courant? Au-delà du pelotage des supposées zones érogènes que sont toujours les fesses et les seins, une main dans les cheveux, une nuque pétrie, un dos effleuré allument ô combien l'étincelle qui pourrait mener plus loin.

Démontrez, sans exiger

Tu me fais de l'effet! Le dire, le montrer, le prouver, adroitement bien entendu, c'est sans aucun doute confirmer les capacités de séduction que votre amour a sur vous. Ceci dit, il y a une nette différence entre «j'ai envie de toi» et «je m'attends à ce que tu me fasses de quoi» ! Nuance qui se distingue sans contredit par une pression de performance qui ne saurait que tuer le désir.

Idem pour la différence perceptible entre un possible désir physique et un harcèlement constant du «je suis en manque» ! Une question d'équilibre, vous comprenez?

Faites des efforts

Hé oui, avoir une sexualité épanouissante en couple, c'est de l'ouvrage! Et ce, encore bien plus quand les années de fréquentation avancent. Bien plus facile de sombrer dans la routine que de fournir ce petit plus qui saura émoustiller le désir sexuel. Puisque l'appétit vient en mangeant, comme le dit le dicton, j'ajouterais les plaisirs charnels viennent en les provoquant! Pas besoin de réinventer la roue, forcez-vous, voilà tout!

Et si c'était ça, préparer une relation sexuelle ou encore plus, investir sur son couple de façon à qu'une sexualité adéquate en découle? Prenez donc cette chance, en appliquant ces conseils, de peut-être faire l'amour ce soir. Qui sait?

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer