Ces yeux qui s'écartent souvent

CHRONIQUE / À chaque fois, me répéta-t-elle, à chaque fois qu'une fille... (Photo 123rf)

Agrandir

Photo 123rf

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Myriam Bouchard
Le Quotidien

CHRONIQUE / À chaque fois, me répéta-t-elle, à chaque fois qu'une fille traverse son champ de vision, c'est toujours la même maudite histoire! Tel un éléphant dans une boutique de porcelaine, c'est avec un minimum de subtilité qu'il s'empresse de regarder la marchandise. Ses yeux s'arrêtent d'abord au balcon histoire d'analyser s'il s'agit d'un 34 A ou plutôt d'un double D, ensuite sur le popotin proprement dit et finalement sur le visage. Peux-tu me dire la raison pour laquelle mon chum ne peut s'empêcher de regarder les autres filles, me supplie-t-elle de répondre!

Est-il le seul, ajouterais-je également à ce questionnement? Bien sûr que non! En plus, sans vouloir accroître son anxiété, peut-être même sa jalousie, je pourrais facilement supposer que son «boy» pousse possiblement même l'audace à imaginer sa contemplation toute nue, voire même en pleine performance... sexuelle! Extravagante ou réaliste la Myriam? Répondez-moi, chers lecteurs!

Bien sûr j'aimerais vous expliquer ce phénomène en vous disant que l'homme vient de Mars et la femme de Vénus, ou vice-versa, mais rien n'est si clair, fort malheureusement!

Débutons avec le fait que ce n'est pas parce qu'on est au régime qu'on ne peut pas regarder le menu, comme le dit l'adage. C'est presque une certitude, l'homme aime regarder la femme, même s'il se voit engagé, d'abord et avant tout pour une simple raison d'attirance physique. Aussi enrageant que cela puisse paraître aux yeux de certaines, c'est rarement sur le laideron que s'arrêtera le regard de son chéri! De ce fait, son imaginaire se voit alimenter par celle-ci moussant ainsi ses pulsions sexuelles, ses fantasmes, son désir et vous en serez, mesdames, probablement les grandes bénéficiaires! Mais ne le faites-vous pas aussi, du moins de temps en temps, par hasard?

À vous, chères dames, qui êtes peut être incapables de tolérer ce manque de délicatesse causé par cette gourmandise visuelle chez votre homme, qui, peut-être même, frôlez la crise de jalousie au point d'empêcher chez ce dernier le port du verre fumé, je vous rassure en vous précisant que son appréciation visuelle n'implique pas d'emblée une comparaison en bonne et due forme! L'homme regarde, sans pour autant relayer la femme qu'il aime, et son physique, par conséquent, aux oubliettes.

Mais, est-ce que regarder signifie tromper?

Le sens de la vue se voit illimité. Regarder sa voisine, regarder de la porno, regarder une revue olé olé, l'infini est possible à celui qui sait regarder, BIEN regarder, ajouterais-je! Aux dernières nouvelles, il est encore possible de poser nos yeux où bon nous semble au Canada!

Alors, quand faut-il reconnaître que trop, c'est trop? Comme dans toute sphère de la vie, bien sûr qu'il y a une distinction à faire entre ce qui est acceptable et ce qui ne l'est pas. Entendons-nous, il y a une différence entre chéri d'amour qui regarde Miss Passante d'un furtif coup d'oeil et chéri qui la fixe et la refixe avec les deux yeux dans la graisse de «bines» et filet de bave aux commissures de la babine inférieure.

Bien que l'on ne puisse contrôler le regard, les pensées et l'imaginaire de tous et chacun, oui, il est possible d'exiger un minimum de distinction, voire même d'étiquette! Si respect il y a, la tolérance se verra, par le fait même, nettement plus facilitée!

Et s'il s'agissait d'une question de confiance en soi finalement?

Puisqu'il est officiellement impossible d'irradier toutes les beautés féminines, pourquoi ne pas s'affranchir de l'aplomb nécessaire confirmant à la femme insécure en soi qu'elle reste la plus belle aux yeux de son homme? Chose qu'il ne lui prouve pas chaque jour, en l'aimant elle, et pas la passante? Comme quoi, il faut choisir ses batailles, non?

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer