Les cinq catégories de couples

CHRONIQUE / Émilie et Ovila, Séraphin et Donalda, Pete et Lola, Pôpa et Môman,... (Photo 123RF)

Agrandir

Photo 123RF

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Myriam Bouchard
Le Quotidien

CHRONIQUE / Émilie et Ovila, Séraphin et Donalda, Pete et Lola, Pôpa et Môman, Lyne la pas fine et Carlos, Guy et Sylvie...

En voilà des couples célèbres nous faisant comprendre que chaque torchon trouve inévitablement sa guenille! Bien que quelque peu caricaturés aux fins de la télévision, ceux-ci ne vous permettent-ils pas d'identifier ce à quoi peut ressembler votre vie à deux?

Malgré que le couple amoureux soit composé de deux personnes distinctes comportant son lot de caractéristiques uniques, sachez que plusieurs penseurs de ce monde ont cherché à regrouper, à force d'observation, certains traits précis chez ce dernier. De ce fait, bien qu'elles puissent présenter diverses appellations, je vous propose cinq grandes classes définissant universellement ce à quoi peut s'apparenter la relation que vous entretenez avec votre chéri/e.

Le couple conflictuel

Pas besoin d'un dessin, le qualificatif dit tout! Vous savez, le genre d'amoureux qui a toujours l'air en #g?$y#@ l'un après l'autre et ce, autant pour une bagatelle que pour une possible troisième guerre mondiale! Ton sec, regard haineux, reproches incessants, tolérance amoindrie, voilà de quoi rendre l'ambiance lourde... du moins pour ceux qui côtoient ce duo et qui se demandent, avec raison, si l'amour est toujours au rendez-vous! Et bien OUI... Ces gens souvent bouillants peuvent utiliser cette tactique, parfois inconsciemment, pour raviver la flamme et entretenir l'amour-passion de la réconciliation. C'est d'ailleurs souvent au lit qu'il se démontre leur tendresse qui sait, possiblement férocement!

Le couple fusionnel

Les velcros, le yin et le yang, la sangsue et le mollet, bref des inséparables de l'amour! Trop d'amour, ça sonne faux! Quand il devient impossible d'être vous, individuellement, puisque votre couple devient un tout, je dis danger de s'oublier! Idéalisation, subjugation, glorification voir même intronisation de l'autre risquent de mener à la catastrophe lorsque celui-ci commettra sa première bévue, genre rentrer en retard. Déception à l'horizon suite au fracassement d'une dyade vous ramenant à votre propre entité, sûrement plus qu'effritée par sa dépendance. Conseil d'experte : continuez de faire votre épicerie seul svp.

Le couple associatif

Celui auquel tous voudraient ressembler de par sa sagesse, sa complicité et son impressionnante capacité de rester eux-mêmes tout en aimant l'autre. Respect mutuel, même pied d'égalité, communication facile, ce type de couple représente la somme d'une équation constituée de deux êtres distincts et forts. Bravo!

Le couple en décalage

... En décalage comme le fuseau horaire séparant le Québec et l'Angleterre; 5 heures trop tard ou trop tôt! Un peu selon le dicton voulant que les contraires s'attirent, on ne comprend pas trop pourquoi ces deux-là sont ensemble, mais force est de constater que ça semble marcher! La policière et le voleur, l'athlète et le sédentaire, la cougar et le puceau, la milliardaire et l'artiste à la maison, le « slomo » et le « rapido », etc. Une histoire de couchette, jugerons-nous trop facilement.

Le couple pygmalion

Quel déséquilibre! Un peu à l'image d'un maître et de son élève, on constate chez ce couple une personnalité forte, affirmée, soutenue versus une autre qui se montre malléable, tolérante, acceptant de se faire prendre en charge, diriger et parfois même contrôler. Se faire couper la parole, rejeter des grandes décisions, sous-estimées dans ses capacités, voilà souvent le lot d'un membre de ce couple au profit de l'autre qui prend toute la place. Une Germaine, une femme castrante, un « control freak ». Attention, rébellion en vue!

Vous ne vous reconnaissez nulle part? Possible! Au pire, un peu dans toutes ces classes? Possible également! N'adorant pas les canevas, j'ai bien envie de vous préciser qu'il y a autant de couples que d'individus à quelques similarités près. L'important est d'être heureux en ménage, n'est-ce pas? Bonne classification!

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer