Savoir rencontrer via les agences

Cherchez les points communs et surtout, respectez la... ((Archives Le Quotidien))

Agrandir

Cherchez les points communs et surtout, respectez la personne que vous êtes et les choix que vous avez faits tout au long de votre cheminement.

(Archives Le Quotidien)

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Myriam Bouchard
Le Quotidien

Grand Dieu! Dites-moi où se cache la personne idéale? Votre entourage au grand complet s'est mis sur votre cas.

Votre soeur vous a présenté l'amie de la cousine de sa belle-mère qui vient tout juste de finir sa détention, votre collègue vous harcèle pour faire un 5 à 7 avec son ex qui a dernièrement changé d'orientation sexuelle, votre grande amie vous a posé un lapin en vous laissant seul avec son supposé partenaire de badminton qui vient tout juste de divorcer pour la troisième fois et la caissière de l'épicerie vous a glissé, à deux reprises, le numéro de téléphone du vieux garçon de la boucherie laid comme un pou! Vous voici donc désespéré! Merci tout le monde... je vais m'organiser! Bien que vous ayez toujours déploré les agences de rencontre, votre célibat vous semble désormais trop lourd, vous n'avez plus d'autres choix.

Beaucoup d'entre nous ont des préjugés face aux agences de rencontre. Un peu comme s'il s'agissait d'une option de dernier recours ou encore, d'un baume au désespoir des âmes esseulées. Pourquoi? Certainement par peur d'être catégorisé comme étant la personne qui ne pogne pas ou celle dont personne ne veut. Peut-être aussi par crainte des fraudeurs d'identité puisque l'univers virtuel n'égale pas toujours celui du réel. Toujours tannant de tomber en amour avec l'homme idéal pour finalement découvrir qu'il s'agissait de la sixième voisine qui a comme passe-temps la création de personnages de fiction sur le net! Il y a aussi, officiellement, la crainte de rencontrer que des restants. Vous vous dites peut-être que si ces individus sont célibataires, ce n'est pas pour rien négligeant ainsi le fait que, possiblement comme vous, il y a des individus formidables étant célibataires pour diverses raisons. Finalement, il y a la fameuse peur des maniaques, videurs de porte-monnaie, obsédés, pervers, tordus, vicieux! Toujours inquiétants ces cas dont on entend parler au bulletin de nouvelles.

Il faut se lancer

Et si la personne idéale se cachait réellement sur une agence de rencontre? Pourquoi ne pas essayer? D'abord, la première chose à savoir est qu'il en existe une panoplie. Via Internet, téléphonie, magazines, journaux, télévision, vous n'avez qu'à choisir votre média. Ceci dit, vous devez préalablement vous préparer. À vos feuilles et crayons, il faut, de prime abord, établir vos besoins. Que recherchez-vous? Un ami pour meubler votre temps, une femme que vous marierez dans la prochaine année, l'âme soeur qui vous fera dix enfants, un chaud lapin qui accourra au moindre coup de fil pour vous culbuter, un sado-maso qui saura vous attacher ou un couple ouvert à vous recevoir à chaque fin du mois? Voilà déjà de quoi orienter votre recherche vers l'agence idéale. Une fois cette étape franchie, montrez-vous davantage spécifique sur le choix proprement dit de l'individu en question. Sans vous limiter à des critères trop spécifiques pouvant vous contraindre, optez pour une tranche d'âge, un physique plus précis, des divertissements vous rejoignant, etc. Cherchez les points communs et surtout, respectez la personne que vous êtes et les choix que vous avez faits tout au long de votre cheminement. Par exemple, si vous n'avez jamais aimé les enfants, tentez de choisir quelqu'un qui n'a pas la garde complète d'un autobus Voyageur. Si vous passez le quart de votre vie au gymnase, évitez les sédentaires accros au cinéma. Vous me suivez?

Bien sûr, les peurs liées aux agences de rencontre peuvent être parfois légitimes. Au point de l'éviter, certainement pas! Pourquoi se limiter puisque, pour une histoire présentant des remous tragiques, combien se sont bien terminées! Comme pour tout, la prudence reste de mise. Misez sur des agences reconnues et ayant une réputation digne de mention. Cherchez des références auprès de vous. Et surtout, n'insistez pas si vous avez des doutes. Qui sait, peut être que l'amour s'y trouve... Bonnes rencontres!

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer