Les élèves de l'école St-Jean-de-Bégin font du théâtre

Jeannot Boudreaut a passé trois mois à l'école... (Photo Le Progrès, Mélissa Viau)

Agrandir

Jeannot Boudreaut a passé trois mois à l'école St-Jean-de-Bégin afin d'initier les élèves au théâtre de marionnettes. La voici entourée de quelques-uns de ses personnages confectionnés avec ses 57 élèves.

Photo Le Progrès, Mélissa Viau

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Mélissa Viau
Le Quotidien

Jeannot Boudreault, une artiste spécialisée en art de la marionnette, a passé trois mois avec les élèves de l'école St-Jean-de-Bégin. Le résultat de son travail a été dévoilé via quatre pièces de théâtre présentées le 5 mai dernier.

Dans le gymnase de l'école, une centaine de parents et amis s'étaient entassés pour voir leurs enfants sur la scène. « Quand on fait quelque chose à Bégin, il y a toujours beaucoup de participation », constate fièrement la directrice de l'école, Marie-Claude Harvey. De février à mai, les enfants ont appris à confectionner des marionnettes, monter des scénarios et jouer avec les ombres chinoises pour donner vie à leurs colorés personnages. Les grands de troisième cycle ont même expérimenté les effets de la lumière noire (black light) en créant une scène de jeux vidéo avec des personnages de Mario Bros. 

Évidemment, on ne pouvait pas passer à côté du célèbre loup qui était gentil dans une pièce et méchant dans l'autre. Plus les enfants avançaient en âge et plus on remarquait que le niveau de difficulté augmentait. 

Certains élèves ont tellement aimé leur expérience qu'ils souhaitent continuer de suivre des cours hors de l'école. C'est le cas de Cédrick Rivard qui a six ans et qui adore s'exprimer sur une scène. 

Programme

C'est dans le cadre du nouveau programme « Une école accueille un artiste » du ministère de l'Éducation et de l'Enseignement supérieur que ce projet a eu lieu. « J'étais là trois à quatre jours par semaine. L'école m'avait attitré un local. Je me sentais comme une prof d'art », raconte madame Jeannot qui a adoré son expérience. Les vêtements des marionnettes ont par la suite été confectionnés par Hélène Soucy, une talentueuse conceptrice de costumes. « Ce projet d'envergure n'aurait pas connu autant de succès sans la participation des enseignants et de toute l'équipe-école », précise la directrice, madame Harvey.




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer