Les écoles soulignent le mois de l'autisme

Plus de 700 élèves, parents et enseignants des... (Le Progrès, Mélissa Viau)

Agrandir

Plus de 700 élèves, parents et enseignants des écoles Notre-Dame et Des Jolis-Prés de Laterrière ont marché, le 28 avril dernier, pour souligner le mois de l'autisme. Le comité, formé d'élèves de sixième, avait pris soin de faire des pancartes.

Le Progrès, Mélissa Viau

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Mélissa Viau
Le Quotidien

CHRONIQUE / Le 28 avril dernier, pour plusieurs écoles de la région, le mois de l'autisme s'est terminé avec une marche symbolique.

Après la marche de Laterrière, les élèves avaient... (Le Progrès, Mélissa Viau) - image 1.0

Agrandir

Après la marche de Laterrière, les élèves avaient beaucoup de questions à poser à ce chiot Mira âgé de six mois, qui vit en famille d'accueil au Saguenay.

Le Progrès, Mélissa Viau

Les écoles Des Jolis-Prés et Notre-Dame de Laterrière étaient plus de 700 à marcher dans les rues. Plusieurs parents se sont impliqués lors de cet évènement. Pour l'occasion, un chiot Mira, qui vit au Saguenay en famille d'accueil pour un an, est venu marcher avec les enfants. Une séance de questions s'en est suivie puisque les élèves étaient bien intrigués par ce charmant marcheur canin. Les murs de ces écoles ont aussi été tapissés de coeurs bleus, la couleur qui représente l'autisme. Pendant tout le mois d'avril, un comité formé d'élèves de sixième année de l'école Des Jolis-Prés a travaillé pour améliorer la relation sociale des élèves autistes avec les autres.

Les écoles Le Roseau et Notre-Dame-du-Rosaire, de Chicoutimi-Nord, ont aussi marché le 28 avril dernier. Plus de 600 personnes, élèves, parents, membres du personnel et intervenants, ont déambulé dans les rues du quartier en ce dernier jour d'école du mois d'avril.

« Après la marche, il y a eu un rassemblement avec le groupe de musique de l'école Le Roseau, L'école du rock. Nous avons chanté la chanson composée par les membres du personnel de l'école, Ensemble et différent, ainsi que d'autres succès de notre groupe préféré qui était accompagné de monsieur Max », explique la directrice de l'école Le Roseau, Annie Gaudreault.

Monsieur Max (Maxime Desrosiers), qui a participé à la dernière édition de la populaire émission La Voix, est enseignant en anglais dans les écoles primaires. Avec son projet L'école du rock, on remarque que le passionné musicien continue de contaminer les jeunes de sa passion !

Pendant le mois de l'autisme, à l'école Saint-Jean-Baptiste de Jonquière, Nathalie Tremblay, enseignante en arts, a fabriqué des cartes de fête avec ses élèves autistes. Jeannette Gauthier, propriétaire de Carterie Plus, était là pour aider les jeunes à fabriquer des cartes à la manière des professionnels. Trois groupes d'adaptation scolaire ont fabriqué 160 cartes de trois modèles différents. Les jeunes artistes se sont ensuite occupés de vendre leurs oeuvres.

« Les élèves ont coupé les éléments avec des poinçons, imprimé les voeux de fêtes à l'aide de tampons et collé les parties ensemble. Chaque élève a essayé toutes les étapes et a participé à toutes les cartes. À la fin, ils ont choisi une carte en cadeau pour les féliciter de leur beau travail », explique fièrement madame Nathalie.

L'argent amassé servira à payer des logiciels pour aider les autistes à communiquer. Ces outils sont surtout utiles pour les plus petits, dont quelques-uns parlent peu ou pas. « Ce projet démontre qu'ils sont capables de faire autant que les autres enfants », conclut madame Nathalie.




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer