Vous pensez adopter pour Noël?

Avec les animaux, la réalité n'est pas un... (Le Progrès-Dimanche, Mélissa Viau)

Agrandir

Avec les animaux, la réalité n'est pas un conte de fées, surtout si on n'arrive pas à développer un lien avec ces bêtes.

Le Progrès-Dimanche, Mélissa Viau

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Picotte
Le Quotidien

PICOTTE / Toutes les personnes qui aiment les animaux ont rêvé, un jour ou l'autre, de découvrir un mignon bébé animal, avec une boucle dans le cou, couché sous le sapin de Noël. Pourtant, ce sont souvent ces mêmes personnes qui perdent le contrôle de leur amour et doivent parfois se résigner à confier certaines bêtes à d'autres familles.

On dit qu'offrir un animal en cadeau ou adopter un animal dans l'optique de mettre un peu de magie dans cette période féérique, ce n'est pas une bonne idée. Avec les animaux, la réalité n'est pas un conte de fées, surtout si on n'arrive pas à développer un lien avec ces bêtes. Par contre, les histoires ne sont pas juste laides. Certains ont adopté des animaux pour Noël qui se sont avérés les plus beaux cadeaux du monde.

Si vous sentez que la décision est réfléchie, que vous avez le budget et le temps pour intégrer un nouveau compagnon poilu à votre famille, pourquoi pas? Mais peut-être qu'il vaudrait mieux être patient et attendre après les Fêtes, car beaucoup de chats et chiens se retrouveront dans les refuges.

N'oubliez pas de faire participer toute la famille, y compris les enfants, aux éventuelles dépenses reliées, par exemple, à la stérilisation. Tout le monde doit être prêt à contribuer. C'est comme ça qu'on sensibilise les enfants aux responsabilités qui viennent avec les mignons animaux. Si vous avez un chiot ou un chaton de deux mois, ça vous donne quatre mois pour amasser l'argent nécessaire pour la stérilisation.

Si vous adoptez un chiot ou un chaton, priorisez les bêtes vaccinées et vermifugées. Sinon, faites-le le plus rapidement possible. Quand on intègre un nouveau chat ou chien, on conseille de l'isoler quelques jours des autres animaux de la maison afin d'éviter la propagation de maladies ou de parasites. Ça l'aidera aussi à s'acclimater doucement. Si vous avez la possibilité de voir les reproducteurs sur place, c'est un plus, car vous aurez une bonne idée du tempérament de votre animal quand il sera adulte.

Déjà, quand il est chiot, vous pouvez faire certains exercices pour voir le degré de réactivité de l'animal. Jouez avec lui à la balle, énervez-le, enlevez-lui ses jouets, sa nourriture. Plus il est réactif, plus il sera difficile à gérer!

Quelques questions avant d'adopter

Si vous voulez adopter un chien adulte, que ce soit dans un refuge ou chez un particulier, voici quelques questions à poser.

  • Est-il vacciné, stérilisé, vermifugé ?
  • Pour quelles raisons donnez-vous votre animal ?
  • Est-ce qu'il jappe (pour quelles raisons) ?
  • Est-ce qu'il est propre ?
  • Qu'est-ce qu'il sait faire (assis, coucher, reste) ?
  • Est-ce qu'il a besoin de beaucoup d'exercice ?
  • Comment installez-vous votre animal quand vous partez ?
  • Comment réagit-il quand il se retrouve seul ?
  • Comment réagit-il avec des enfants ?
  • Est-il habitué à la cage ?
  • Quels sont ses défauts ?
  • Est-il stérilisé ? (Si la réponse est non, prévoyez le faire)
  • A-t-il déjà mordu ?
  • Comment se comporte-t-il avec les autres animaux ?
  • Est-ce qu'il grogne quand vous approchez de son bol, de son os, de ses jouets ou de son lit ?

Pour la vie... pas toujours !

Malgré vos bonnes intentions, il se peut que cet animal ne fasse pas bon ménage avec vous, vos enfants, votre conjointe ou votre mode de vie.

Peut-être aussi que vous avez adopté un animal difficile à éduquer. Aller chercher de l'aide auprès d'un éducateur canin peut grandement aider à améliorer le climat dans la maison.

Advenant le cas que les relations familiales se détériorent et mènent presque à un divorce à cause de l'animal, ayez la sagesse de vous responsabiliser en lui trouvant une famille dans laquelle il sera mieux.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer