Les pages de mon journal intime

5 février: Remarquez que j'aimais déjà beaucoup le...

Agrandir

5 février: Remarquez que j'aimais déjà beaucoup le français... Devinez pourquoi ? Parce que je pouvais parler de mes animaux évidemment ! / 8 février: C'est à huit ans que j'ai appris à conduire une motoneige (Artic cat Panther) et à apprécier les promenades en forêt. Je savais déjà identifier tous les oiseaux... ou presque !

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Mélissa Viau
Le Quotidien

Comme plusieurs écoles lisent les pages ados en classe, le lundi matin, j'ai décidé, chaque semaine, de publier des pages que j'ai écrites quand j'avais entre huit et douze ans.

Comme vous pouvez le voir, moi aussi j'ai déjà fait beaucoup de fautes. Il faut croire qu'à force d'écrire, on finit par s'améliorer. C'est pourquoi je suggère aux écoles une activité à faire en classe en corrigeant mes fautes. Les enseignants qui le feront pourront m'envoyer les noms de leurs élèves ayant réussi à corriger toutes mes fautes.

Cette semaine, je vous propose une lecture de mes écrits quand j'avais huit ans et que je ne savais pas encore écrire en lettres attachées. J'ai commencé à écrire en lettre attachée six mois après le début de ma troisième année.

C'est fascinant de voir que certains de nos intérêts nous suivent jusque dans notre vie d'adulte. Je m'inspire encore de mes animaux pour écrire. Et l'hiver passé, j'ai renoué avec la motoneige en me rassoyant sur un vieux Ski-Doo qui m'a fait penser à celui de mon enfance.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer