L'humour pour vaincre l'intimidation

« Quand j'étais petite, j'avais les dents avancées. Les deux palettes d'en haut... (123rf)

Agrandir

123rf

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Mélissa Viau
Le Quotidien

« Quand j'étais petite, j'avais les dents avancées. Les deux palettes d'en haut piquées vers l'avant. Avec cette différence, j'avais tout pour me faire niaiser. Pourtant, jamais personne n'a ri de moi. C'est l'humour qui m'a sauvée !

Ma famille m'a transmis son sens de l'humour en me surnommant parfois, pour rire, ''les dents de la Beauce''. C'est ainsi que j'ai grandi dans le chemin de la Beauce, à Beauharnois, avec mes dents avancées et mes grimaces. En sixième année j'ai eu des broches. J'ai commencé mon secondaire avec un support comme portent les musiciens pour tenir leur harmonica, sauf que moi, c'était pour accélérer mon traitement d'orthodontie. Encore là, je n'ai jamais reçu de commentaire déplaisant.

Quand j'observe les réactions des enfants face aux différences, je comprends que mon humour m'a sauvée des intimidateurs. Moi aussi j'apprenais tranquillement à apprivoiser les différences. Je n'aimais pas me tenir avec les rejets, je n'aimais pas que l'handicapé qui prenait le même autobus que moi me touche aux cheveux et j'ai déjà ressenti un sentiment de puissance en me joignant à la masse pour intimider d'autres enfants. Ça fait partie des façons malhabiles de communiquer.

Aujourd'hui, j'ai appris à respecter ceux qui m'entourent et à développer mon propre sens critique. Je n'utilise plus l'intimidation pour communiquer. Les parents ne devraient pas me regarder de travers quand j'apprends des niaiseries à leurs enfants. Je les aide à développer leur humour pour faire face à la vie en riant ! » - Mélissa

46575228 - dog and cat best friends sitting... - image 2.0

Agrandir

46575228 - dog and cat best friends sitting together outdoors in autumn forest

Les animaux influencent la vie amoureuse

Croyez-vous qu'un animal de compagnie peut nous aider à dénicher l'âme soeur ? Selon une étude d'un site de rencontre, les animaux peuvent en effet influencer la vie amoureuse ! Les animaux apportent du réconfort et facilitent les échanges. Quand on se promène avec un chien « cute » au bout d'une laisse, on reçoit beaucoup de sourires en échange !

•75 % des Québécois interrogés admettent l'impact, négatif ou positif, que peut avoir un animal de compagnie au sein du couple. Un Québécois sur deux considère qu'un animal peut être une raison valable de rupture (7% l'ont déjà vécu).

• 52% pensent que le comportement de l'animal avec le partenaire peut représenter un signe pour l'avenir de la relation.

• 75% trouvent plutôt attirante une personne qui pose en photo de profil avec son animal de compagnie.

• Lors d'un premier rendez-vous, si la personne arrive accompagnée de son animal, c'est encore plus charmant.

• Des chercheurs américains provenant de différentes universités ont également prouvé, à partir d'un panel de 1210 participants, que les femmes sont deux fois plus attirées par les hommes possédant un chien que par ceux qui n'en ont pas.

Drôles de réflexions

On est au Subway et mon fils me demande pourquoi on n'est pas allés au McDo. Pas le goût de m'obstiner, je lui réponds à la blague : « Parce qu'ils mettent de l'anti-vomi dans leur nourriture. » Mon fils outré me répond très fort: « Ben voyons maman, ce n'est pas mieux au Subway, ils te laissent vomir!!! » - Maryse Perreault

La plus jeune de mes filles avait trois ans et nous étions dans l'apprentissage des mots féminins vs masculins. Un soir, alors qu'on revenait de la garderie je lui demande : « On dit les garçons sont tannants, les filles sont ...?» Ma fille exaspérée me répond : « Les filles sont tannées ! » - Chantal Plourde

Je demande à mon fils que s'il veut un Popsicle, il doit le demander en anglais. « I want my bicycle. » Non Donovan c'est un Popsicle pas un bicycle. Bref, après un peu d'arguments on lui a donné son popbycicle. - Marc Tremblay

« Quand j'étais petite, j'avais les dents avancées. Les deux palettes... (123rf) - image 4.0

Agrandir

123rf

Croustades aux fruits

J'ai déniché une recette super facile à faire que vous pouvez adapter selon le fruit de la saison.

3 tasses de fruits (fraises, framboises, bleuets et/ou pommes)

1/2 tasse de sirop d'érable

3/4 tasse de cassonade

3/4 tasse de beurre fondu

1 tasse de flocons d'avoine (gruau)

1 tasse de farine

Diviser les fruits dans six ramequins (ou les mettre dans un grand plat qui va au four).

Arroser avec le sirop d'érable.

Dans un bol, mélanger la farine, la cassonade, le beurre fondu et les flocons d'avoine. Mettre la préparation sur les fruits.

Cuire au four environ 30 minutes à 375F.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer