Un été de rêve sur le bord du lac

Grégory Simard et Vincent Gagnon passent un été... (Photo Le Progrès-Dimanche, Mélissa Viau)

Agrandir

Grégory Simard et Vincent Gagnon passent un été parfait au Camping Belley. Des souvenirs qui resteront à jamais gravés dans leur mémoire.

Photo Le Progrès-Dimanche, Mélissa Viau

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Mélissa Viau
Le Quotidien

Grégory a commencé à suivre ses parents en camping alors qu'il avait un an. « Mon père dit que le Camping Belley est un des meilleurs et plus beaux campings du Québec », souligne le garçon de neuf ans. Son père n'est pas le seul à dire ça puisque l'emplacement a reçu le titre de camping de l'année au Québec en 2011 et 2013.

Grégory a commencé à suivre ses parents en... (Photo Le Progrès-Dimanche, Mélissa Viau) - image 1.0

Agrandir

Photo Le Progrès-Dimanche, Mélissa Viau

À ce camping, près de 150 emplacements saisonniers permettent à des familles de vivre tout l'été dans ce petit coin de paradis. C'est le cas des familles de Grégory Simard et de Vincent Gagnon. Ici, c'est la liberté. Il n'y a pas d'horaire à respecter et, comme les enfants n'aiment pas arrêter de jouer pour se laver, ils sautent, à leur grand bonheur, des journées de douche !

Bien que tous les enfants soient en vacances l'été, ce n'est pas le cas des parents qui doivent user de stratégie pour gérer leur horaire. Certains prennent même leurs vacances séparément pour être avec les enfants.

Est-ce que tout le monde aime l'été ?

(Grégory) : Pas tout le monde. Quand c'est l'hiver, mon cousin a hâte à l'été et quand c'est l'été, il a hâte à l'hiver.

Croyez-vous que l'école devrait recommencer juste quand l'été finit ?

(Grégory) : C'est quand même le fun d'aller à l'école en été. C'est tannant quand on doit mettre notre «bas de suit» pour aller à la récréation.

Qu'est-ce qui te manque de l'école ?

(Grégory) :L'éduc

(Vincent) : Les mathématiques

De quoi tu ne t'ennuies pas ?

(Grégory) :La musique. Mais on en n'aura plus en quatrième année.

(Vincent) : L'anglais !

Qu'est-ce qu'on mange l'été ?

(Grégory) :On mange beaucoup de viande sur le BBQ.

(Vincent) : Des hamburgers. J'ai aussi entendu dire que bientôt, sur notre camping, il y aurait de la crème glacée !

Est-ce que vous avez des consignes à respecter au camping ?

(Grégory) : Mes parents me disent souvent d'aller jouer dehors.

(Vincent) :Je dois m'occuper parfois de mon chien.

Quelle est la race de chien la plus populaire à votre camping ?

(Grégory et Vincent) : Le chihuahua !

Que font les enfants sur un terrain de camping ?

(Grégory et Vincent) : Du vélo, on joue dans le bateau pirate, on va au château de princesse, on se fait des camps, on joue au volleyball tous les soirs, on fait des guerres de ballounes d'eau et on se promène sur le site.

Que font les parents ?

(Vincent et Grégory) : Le party ! Ils boivent du vin.

Est-ce que l'été a des défauts ?

(Grégory) :Oui ! Des fois, il fait trop chaud.

(Vincent) : Les mouches ! Je n'aime pas les bestioles qui piquent !

Quand tu seras un adulte, auras-tu congé tout l'été ?

(Gregory) : Si je deviens prof d'éduc oui, mais pas si je deviens policier.

Qu'est-ce que tu aimes le plus faire au Camping Belley ?

(Gregory) : Jouer dans les grosses vagues. Ça arrive deux ou trois fois dans l'été.

(Vincent) :Marcher jusqu'à l'île.

As-tu d'autres activités de prévues dans ton été ?

(Vincent) :Je vais passer une semaine au Lac pouce avec un de mes amis. Je vais coucher là. C'est la première fois que je vais vivre ça.

Drôles de réflexions

On est dans le garage en train de faire une construction et on reçoit la visite d'Olivier Lavoie et ses enfants. En partant, il donne quelques consignes à sa fille. «Bon! Nous autres on s'en va. Florence, dis bonjour à tout le monde et fais attention à la planche», dit Olivier. «Bonjour tout le monde, fais attention à la planche», répond Florence tout doucement. 

Marjorie Lavoie, cinq ans, apprend à faire du vélo. Elle tombe et se relève très rapidement. «Papa! Tu peux mettre ça à vendre», dit-elle en pointant son petit vélo sur le côté avec une roue qui tourne encore dans le vide. - Alexandre Lavoie

Mon filleul, Damien Bernier, quatre ans: «Maman n'est pas capable d'arrêter de fumer comme moi je ne suis pas capable d'arrêter de me décrotter le nez!» - Stéphane Bélanger

Dorothée Murray, cinq ans: «Maman, ce matin je veux manger des toasts chinoises (muffin anglais)». - Audrey Simard

Alexanne Vallée, cinq ans: «Moi je ne vais pas manger trop de bonbons parce que sinon je vais avoir des gros totons mous. (Aucune idée où elle a pris ça.)» - Sophie Lavoie

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer