Les « bonjours quotidiens » du Séminaire de Chicoutimi

Sur la photo, Gabrielle Girard, coordonnatrice des bonjours... (Photo courtoisie)

Agrandir

Sur la photo, Gabrielle Girard, coordonnatrice des bonjours quotidiens pour l'AQDR, pose en compagnie des quatre bénévoles du Séminaire de Chicoutimi, Eryne, Amélie, Séléna et Frédérique.

Photo courtoisie

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Mélissa Viau
Le Quotidien

Depuis plusieurs années, des élèves du Séminaire de Chicoutimi s'impliquent bénévolement pour mettre un peu de bonheur dans le quotidien des personnes âgées en leur jasant au téléphone.

Les « bonjours quotidiens » permettent à des gens de recevoir un peu de soleil dans leurs journées de solitude. 

Grâce à ce service coordonné par Gabrielle Girard, de l'association québécoise de défense des droits des personnes retraitées et préretraitées (AQDR), une soixantaine d'aînés reçoivent un téléphone chaque jour de la semaine de la part d'une personne bénévole. La plupart des bénévoles sont des retraités, mais il y a aussi ces quatre élèves du Séminaire qui contribuent à faire la différence. 

Une fois par semaine, durant toute l'année scolaire, Eryne, Amélie, Séléna et Frédérique devaient contacter trois personnes par téléphone afin de prendre des nouvelles, s'assurer que tout allait bien et aussi, piquer un brin de jasette. Les bénéficiaires apprécient le service puisque pour certains, aussi triste que ça puisse paraître, c'est le seul contact humain qu'ils ont dans la journée. Ils sont aussi rassurés de savoir que quelqu'un vérifie chaque jour s'ils vont bien et s'ils sont en sécurité. Les bénévoles en sortent gagnants, car ils développent une écoute positive et apprennent à s'ouvrir face aux autres.

Pour terminer l'année scolaire 2015-2016 en beauté, ces quatre élèves ont participé à un dîner de reconnaissance réunissant une vingtaine de bénévoles. Il est évident que cette rencontre intergénérationnelle est des plus formatrice et profitable. « Je tiens à féliciter tous les gens impliqués dans ce beau projet et particulièrement les adolescentes bénévoles qui constituent la relève en terme d'engagement et de dévouement », a tenu à préciser Chantale Bourbonnais, animatrice de vie étudiante au Séminaire de Chicoutimi.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer