Trois mamans proposent un nouveau camp

Si l'hiver peut se tasser ! Le parc... (Photo Le Progrès-Dimanche, Mélissa Viau)

Agrandir

Si l'hiver peut se tasser ! Le parc Victor-Guimond, de Chicoutimi, a bien hâte d'accueillir le camp de jour Les Perséides. Une brillante idée de Virginie Cleary, Marie-Ève Lavoie et Marie-Ève Tremblay.

Photo Le Progrès-Dimanche, Mélissa Viau

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Mélissa Viau
Le Quotidien

CHRONIQUE / Quand trois jeunes mamans, amies en plus, se réunissent et décident de passer à l'action pour concilier travail et famille, ça donne des projets audacieux. Inspirées par leurs enfants, Marie-Ève Lavoie, Virginie Cleary et Marie-Ève Tremblay viennent d'unir leurs forces pour créer des milieux de rêve pour les jeunes.

Cet été, les enfants de 6 à 11 ans auront la chance de vivre une toute nouvelle expérience au camp de jour les Perséides. Du 27 juin au 26 août, au parc Victor-Guimond, situé à Chicoutimi, les jeunes vivront des semaines thématiques aux couleurs artistiques, scientifiques, historiques et journalistiques. Les organisatrices ont prévu recevoir plein d'invités spéciaux pour divertir les jeunes. C'est le cas des pages ado, du journal Le Progrès-Dimanche, qui confirment leur présence pour une initiation au journalisme lors de la semaine thématique «Je suis journaliste». «Cette semaine-là, nous réaliserons un petit journal relatant nos compétitions sportives et autres activités qui auront lieu au camp», expliquent les instigatrices du camp de jour les Perséides. Il y a déjà une trentaine d'inscriptions sur une soixantaine de places disponibles.

Enseignante, comptable et éducatrice spécialisée, les trois amies aiment les enfants, mais elles ont aussi la flamme de l'entrepreneuriat. Elles projettent même créer des emplois. «Cet été, pour le camp de jour, nous engagerons plusieurs moniteurs. Nous allons cibler des étudiants qui sont dans une formation connexe à l'éducation parce qu'ils ont la petite magie pour animer les enfants», précise Virginie. Étant bien au courant des besoins des parents, le camp se prolongera lors des vacances de Noël et pendant la semaine de relâche.

Toujours en lien avec les enfants, les trois amies travaillent aussi sur un projet de garderie, Les étoiles du parc, qui s'installera dans le parc industriel Henri-Girard. Pour en savoir plus sur le camp de jour ou la garderie, suivez la page Facebook de Marie-Ève Lavoie, Virginie Cleary et Marie-Ève Tremblay: www.facebook.com/Garderielesetoilesduparc2228

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer