Un premier marché de Noël

Les enseignantes, Cindy Boivin et Sonia Gauthier, de... (Photo Le Progrès-Dimanche, Mélissa Viau)

Agrandir

Les enseignantes, Cindy Boivin et Sonia Gauthier, de l'école La Source de Saint-Honoré, sont bien fières du travail de leurs 43 élèves qui ont réalisé leur tout premier marché de Noël

Photo Le Progrès-Dimanche, Mélissa Viau

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Mélissa Viau
Le Quotidien

CHRONIQUE / «C'est notre premier marché de Noël et non le dernier», lancent les deux enseignantes de Saint-Honoré, responsables de ce projet devenu la motivation de leurs élèves. Cindy Boivin est une passionnée de bricolage qui a drôlement bien réussi à contaminer 43 enfants de troisième et quatrième année.

Sa collègue, Sonia Gauthier, n'a pas hésité à se joindre à elle pour mener à terme ce marché de Noël qui a pris vie dès le premier jour d'école de l'année en cours. «Toutes les occasions étaient bonnes pour les élèves de prendre du temps pour bricoler les différents produits», poursuit madame Sonia.

Le 15 décembre, parmi les huit produits offerts à plus de 1000 exemplaires, les cahiers ont suscité un engouement auprès des clients. Les deux enseignantes de l'école La Source de Saint-Honoré ne s'attendaient à un tel succès.

Le marché de Noël de l'école La Source... (Photo courtoisie) - image 2.0

Agrandir

Le marché de Noël de l'école La Source regroupait 1000 produits, dont 500 cartes de souhaits, des calendriers 2016, des étiquettes cadeaux, des paquets de crayons, des carnets de feuilles adhésives et des cahiers stylisés.

Photo courtoisie

«Dès la première heure d'ouverture du marché de Noël, le 15 décembre dernier, 50 cahiers avaient été vendus», relatent madame Sonia et madame Cindy. Ce projet entrepreneurial a permis aux petits entrepreneurs de mettre en pratique plusieurs notions académiques, dont les mathématiques, l'écriture, la création, l'imagination et le travail d'équipe.

Les profits du marché de Noël, estimés à plus de 2000$, iront pour le financement d'activités de ces deux classes et dans l'investissement de matériel puisque les projets se poursuivent dès le retour des vacances de Noël. Dès janvier, ils se lanceront dans la confection de magnifiques cartes destinées aux 300 survivants du cancer de l'année 2015-2016 lors du Relais pour la vie qui aura lieu à Chicoutimi le 3 juin.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer