Une réponse pour Élisabeth

Dimanche passé, sous le couvert de l'anonymat, une jeune fille nous confiait sa... (Photo 123RF)

Agrandir

Photo 123RF

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Mélissa Viau
Le Quotidien

Dimanche passé, sous le couvert de l'anonymat, une jeune fille nous confiait sa détresse quand elle a appris, cet été, qu'elle souffrait de trouble de la personnalité limite. Gabrielle Bédard a pris l'initiative de lui répondre et de la diriger vers son blogue.

« Bonjour Élisabeth,

Premièrement, je salue ton courage énorme pour un si jeune âge! Du haut de tes 14 ans, tu réussis à parler avec une belle sensibilité d'une problématique qui touche un grand nombre de personnes.

En outre, avec cet article, je suis certaine que tu sauras aider plus d'une personne! De plus, je peux te témoigner que je souffre également de troubles anxieux et que j'en témoigne sur mon blogue, qui se nomme L'épopée fantasmagorique d'une poltronne. Tu peux aller y jeter un coup d'oeil à l'adresse suivante : www.fantasmagorique.ca. J'essaie d'en parler avec humour, car ce problème de santé peut être très difficile à vivre, tous les jours...

J'espère que ces billets, publiés sur mon blogue, t'aideront à te sentir moins seule, ainsi que les autres personnes vivant avec cette condition. Je te souhaite un bon courage dans ton épreuve. »

- Gabrielle Bédard, 17 ans

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer