Un chiot classé « agressif » se fait sauver par Picotte

Bulle a été confiée au centre d'entraînement pour... ((Photo Le Quotidien, Mélyssa Viau))

Agrandir

Bulle a été confiée au centre d'entraînement pour animaux L'Étoile de Picotte situé à Saint-Honoré.

(Photo Le Quotidien, Mélyssa Viau)

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

Mélissa Viau
Le Quotidien

Picotte : « Grâce à la collaboration de personnes soucieuses du bien-être des animaux, on peut dire que nous avons une autre Étoile de sauvée ! »

Bulle est un croisement de basset hound et berger shetland né le 27 novembre 2014 et adopté sept semaines plus tard. Notez que les chiots sevrés après l'âge de huit semaines ont plus de chance d'être équilibrés. Bulle s'avère réactive. Quand on la chicane, elle rouspète. Quand on la tient de force, elle montre les dents. Voilà pourquoi, avec les chiots, mieux vaut encourager les bons comportements. Incapables de gérer leur animal, les maîtres de Bulle la confient au refuge La Passion de Rubie le 27 février. Arrivé au refuge, apeuré par tant de stimulus, le chiot entre dans ses réflexes de défense, s'écrase pour faire pipi et essaie de mordre les gens. Tous les chiens ont des réflexes de défense qu'ils atteignent à différentes intensités et selon leur niveau de tolérance. Utiliser la force ou la confrontation empirerait l'état du chien. Il ne faut pas non plus le laisser sombrer dans ce délire en ignorant ses comportements. Pour surmonter ses peurs, tout être vivant doit être rassuré et encouragé à adopter un meilleur comportement.

Santé

Pour éviter qu'elle blesse quelqu'un, Bulle est classée « agressive » et confiée au centre d'entraînement L'Étoile de Picotte de Saint-Honoré. Mais avant de travailler un animal, on doit écarter toutes les possibilités reliées aux problèmes de santé. L'Hôpital vétérinaire du Boisé accepte donc de prendre en charge le carnet de santé de cette nouvelle Étoile en lui offrant ses vaccins, son vermifuge et, éventuellement, sa stérilisation. Avec la vétérinaire, Bulle est craintive, car elle a mal aux oreilles, ce qui la rend réactive.

La cage

Pour favoriser les apprentissages, il est primordial, pour un chien réactif, de débuter l'entraînement dans un endroit calme. La cage est un outil essentiel dans l'éducation du chiot, notamment au niveau de la propreté. Nous allons habituer tranquillement Bulle à ce coin qui deviendra pour elle un lieu sécurisant. On lui met de la nourriture pour qu'elle fasse une bonne association à la cage. Jamais ça ne doit être un lieu de punition. Par contre, si on n'a pas le temps de superviser le chiot, on peut l'installer à cet endroit avec de l'occupation. Comme tous les chiots, pour apprendre la propreté, on la sort souvent et la récompense lorsqu'elle fait ses besoins dehors. Comme Bulle s'affole quand les humains disparaissent de sa vue, on la rassure en disparaissant seulement quelques secondes. Aussitôt qu'elle se calme, on revient. Bulle se retient toute la nuit dans sa cage et elle reste calme quand on arrive. En notre absence, la cage la sécurise et elle ne s'affole pas.

La confiance

Le jeu est une excellente façon d'établir un lien positif avec un chiot. Comme tous les chiots, on dirige souvent Bulle vers un jouet pour éviter qu'elle tire les vêtements. On fait des échanges pour lui prendre ses jouets afin de ne pas être une menace envers ce qu'elle aime. On évite ainsi qu'elle développe un comportement de protection de ses biens. En récompensant tout ce qu'elle fait de bien, la confiance s'installe entre Bulle et les humains. Quand on n'interagit pas avec elle, elle jappe. On doit lui trouver un comportement alternatif, car elle, elle n'en trouvera pas. Ce comportement a été puni dans le passé. Son ancienne famille a mis beaucoup d'attention sur ses jappements en disant « non » et en lui lançant de l'eau. En y mettant de l'énergie, même par un simple regard, on renforce le problème. Quand elle s'assoit, juste avant qu'elle lâche un jappement, on récompense son silence. Il reste à garder la constance.

La liberté

En liberté dans la forêt, entourée de chiens adultes, Bulle se comporte à merveille. Elle comprend bien leur langage. C'est ainsi que pendant deux semaines, tous les jours, notre petite Étoile sauvée par Picotte a droit à plusieurs sorties extérieures, promenades en liberté et périodes d'entraînement.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer