Un promeneur de chiens plein d'ambition

Pour développer ses aptitudes, Matthieu Langlais Gagnon souhaite... ((Photo Mélissa Viau))

Agrandir

Pour développer ses aptitudes, Matthieu Langlais Gagnon souhaite manipuler le plus de chiens possible en devenant promeneur de chiens. Le voici avec son fidèle chien Orion.

(Photo Mélissa Viau)

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Mélissa Viau
Le Quotidien

(Chicoutimi) « Derrière son projet de promeneur de chiens, Matthieu Langlais-Gagnon a des rêves ambitieux pour aider les humains et les chiens à mieux cohabiter. »

Matthieu Langlais-Gagnon s'est inspiré de son énergique Orion pour offrir un nouveau service à Saguenay. Sachant que les chiens qui manquent d'exercice risquent de développer des comportements indésirables, il a décidé d'offrir un service personnalisé aux propriétaires trop occupés. Gardiennage à domicile et promenades feront dorénavant partie de son quotidien. Cet amour grandissant a commencé au printemps 2013, alors que Matthieu adoptait son premier chien. Bien qu'il ait toujours été attiré par le comportement du chat, il s'est mis à fréquenter des amis qui avaient des chiens. « Je trouvais intéressant le lien qu'on pouvait développer avec ces animaux. Comme j'étais en appartement dans le secteur de Rivière-du-Moulin à Chicoutimi, et que j'avais le droit d'avoir un chien, j'ai eu envie de m'impliquer dans ce projet », explique le jeune homme de 26 ans. Une fois qu'il dénicha son petit chiot blond, il prit en main l'éducation d'Orion, en fouillant dans les livres, sur Internet et au travers d'un cours de dressage. « Je me suis rendu compte que plusieurs personnes ne prennent pas le temps de promener leur chien et pourtant on voit la différence quand on les fait bouger », poursuit Matthieu. Ayant la flamme entrepreneuriale, il décide de se lancer dans une grande aventure.

Symbiose canine

« Qu'il ait une tendance survoltée, déprimée ou en parfaite santé, une promenade régulière est la pierre d'assise d'un chien équilibré », précise Matthieu. En devenant promeneur de chien, cette initiative lui permettra de manipuler plein de chien, d'interagir avec différents tempéraments et de s'adapter à eux afin de pousser ses compétences. « Ce que je propose, c'est une marche vigoureuse et dynamique qui saura dégourdir et satisfaire les chiens. L'exercice augmente la réceptivité de l'animal pour ainsi faciliter l'éducation et aider à régler des comportements désagréables », ajoute Matthieu. Puisque les gens s'empêchent parfois de sortir, pour éviter de laisser leur animal seul trop longtemps, Symbiose canine offre aussi un service de gardiennage à domicile pour veiller aux besoins essentiels de votre animal en cas d'absence. La psychologie étant un domaine qui l'attire beaucoup, Matthieu rêve éventuellement de devenir comportementaliste. Étant présentement en mode exploration, il aimerait trouver une façon bien à lui de communiquer avec les chiens. Avec Symbiose canine, le promeneur de chiens rêve un jour de gagner sa vie comme travailleur autonome. C'est un jeune homme de confiance, franc, calme et très respectueux. Ce sont des qualités essentielles pour connecter avec les êtres vivants. « Je désire avant tout établir une communication saine avec l'animal, établir un lien honnête qui fera en sorte qu'il respectera mon autorité non parce que je l'intimide, mais parce qu'il sait que je suis digne de confiance », conclut Matthieu.

Pour en savoir plus sur Symbiose canine, vous pouvez rejoindre Matthieu Langlais Gagnon sur son cellulaire 418-815-1328, par courriel (matt_gagnon88@hotmail.com) ou sur sa page Facebook (Symbiose canine).

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer